Le Ferroviario da Beira et le Cobra Sport qualifiés pour la BAL

JOHANNESBOURG (Afrique du Sud) - Le Cobra Sport (Soudan du Sud) et le Ferroviario da Beira (Mozambique) se sont qualifiés pour la seconde édition de la Basketball Africa League (BAL) grâce à leurs succès vendredi en demi-finales du "Elite 16" de la Division Est des Éliminatoires de la BAL.

Les Sud-Soudanais ont écrit l'histoire en résistant au retour du New Star (Burundi).

Le Cobra Sport, vainqueur au bout du suspense d'une rencontre serrée (78-76), a dû retenir son souffle pendant quelques instants, le temps de voir le tir à trois points du Rwandais du New Star Kenny Gasana rater la cible, laissant les joueurs du Cobra exploser de joie.

Le Ferroviario da Beira et le Cobra Sport qualifiés pour la BAL

L'arrière-shooteur du Cobra Michael Tang s'est montré à la hauteur de l'événement en inscrivant 27 points. Tang a transformé 50 % de ses tirs, faisant preuve d'une formidable adresse à trois points avec un 4-sur-6 dans ce duel passionnant entre ces deux équipes que seuls des détails ont départagées.

Les Sud-Soudanais ont regagné les vestiaires à la mi-temps avec un léger avantage (41-37) et tout portait à croire qu'ils allaient s'envoler vers un succès aisé dans le troisième quart-temps, tant ils ont dominé sous les paniers et semblé à l'aise aux tirs.

L'athlétique meneur Rwandais Dieudonne Ndizeye, auteur d'un tir primé au buzzer du second quart-temps, a pris feu après la pause.

Dieudonne Ndizeye lors de la confrontation face au Ferroviario da Beira

Dieudonne Ndizeye lors de la confrontation face au Ferroviario da Beira

Ndizeye, qui a terminé la rencontre avec 20 points, a scoré trois autres tirs à trois points pour le Cobra, permettant à son club de creuser un écart de 20 points à trois minutes de la fin du quart-temps, atteignant finalement le début de l'ultime période avec une confortable avance de 17 points (67-50).

Mais les Burundais, invaincus dans la phase de groupes, se sont alors réveillés et ont sonné la charge.

Le New Star a soudain réussi à enrayer la machine sud-soudanaise, enchaînant bonnes séquences défensives et offensives. Emmené par l'Espagnol Alvaro Masa, meilleur marqueur du match avec 33 points, et Gasana, pourtant en panne d'adresse, le New Star a rattrapé petit à petit son retard.

Le Ferroviario da Beira et le Cobra Sport qualifiés pour la BAL

À cinq minutes du terme de la partie, le Cobra a vu l'écart ramené à 11 points (71-60). Masa a ensuite marqué de précieux lancers francs sur une faute subie à trois points pour complètement relancer le New Star (77-76) à 7.6 secondes de la fin.

Le joueur du Cobra Tang a alors été victime d'une faute sur la remise en jeu. Bénéficiant en conséquence de deux lancers francs, il n'en a converti qu'un seul, donnant deux points d'avance à son équipe.

À cinq secondes de la sirène finale, la balle est arrivée dans les mains de Gasana, qui a armé un tir de loin après quelques dribbles. Malheureusement pour le New Star, son essai a été infructueux, pour le plus grand bonheur des joueurs du Cobra, soulagés et prompts à fêter leur triomphe.

Le New Star aura toutefois une autre chance de se qualifier pour la BAL lors du match pour la 3e place de samedi.

Le Cobra, qui disputera pour l'honneur la finale face au Ferraviario da Beira, peut être fier de cette qualification pour le prestigieux tournoi de la BAL.

Le coach du Cobra Omondi, même s'il était très heureux du résultat obtenu par son équipe, ne cachait cependant un petit peu d'agacement au vu de la physionomie du quatrième quart-temps.

« C'est un sentiment incroyable. Nous sommes venus ici (à Johannesbourg) sans trop savoir à quoi nous attendre, mais avec l'envie de jouer crânement notre chance, dit Omondi. Le quatrième quart-temps a été problématique pour nous. Lors de notre premier match (contre le Ferroviario da Beira), nous avons perdu à cause de notre prestation dans la dernière période. Aujourd'hui, les garçons n'ont pas pris soin du ballon et ils ont cru trop vite avoir gagné. Nous avons dû les secouer pour leur rappeler que notre adversaire possédait des joueurs expérimentés, capables de renverser la situation. »

Dans l'autre affiche très attendue de la journée, le Ferroviario da Beira a assuré sa qualification pour la BAL en s'imposant face aux Cape Town Tigers.

Le Ferroviario da Beira et le Cobra Sport qualifiés pour la BAL

C'est une belle revanche pour le Beira, vainqueur 77-75, puisque les Tigers avaient remporté leur confrontation lors des Éliminatoires régionaux en octobre.

L'international mozambicain Ismael Nurmamade a été efficace à trois points, convertissant 4 de ses 7 tentatives pour finir la partie avec 24 points au compteur. Jermel Michele Kennedy,  William Kiah Perry et Helton Ubisse l'ont bien épaulé en combinant pour 47 points. Ubisse, très combatif sous les paniers, a également pris 11 rebonds.

Evans Ganapamo, Myck Kabongo et Billy Preston Jr - les seuls Tigers à 10 points ou plus - ont totalisé 47 points, mais les 20 ballons perdus par les hôtes ont pesé trop lourd.

Beira, sa qualification pour la seconde édition de la BAL en poche, affrontera le Cobra Sport samedi en finale, un match dont le seul enjeu sera l'honneur.

Les Tigers, certainement extrêmement déçus d'avoir échoué au stade des demi-finales, seront opposés samedi au New Star. Le vainqueur de cette confrontation accompagnera le Cobra Sport et le Ferroviario da Beira dans la phase finale de la BAL.

Retour Ă  l'accueil