Kyrie Irving bientôt de retour avec Brooklyn, le duo CURRY-WIGGINS cartonne, Minnesota gâche le retour de Isaiah Thomas (19 points)

Alors que les Nets envisagent de faire rejouer Kyrie Irving pour les matches hors de New York, la soirée a été marquée par le revers des Lakers, qui ont en plus vu Anthony Davis se blesser. Damian Lillard était lui bouillant alors que Steph Curry n'a pas décidé de lever le pied. Ce qu'il faut savoir de la nuit.

Kyrie Irving va refouler des parquets ! Espn a annoncé que les Nets ont décidé de faire rejouer leur meneur All Star, qui était absent depuis le début de la saison. Laissé de côté en raison de son refus de se faire vacciner alors que New York interdit toujours toute personne non vaccinée de se rendre au Barclays Center ou au Madison Square Garden, l'ancien des Cavs va être réintégré. Mais juste pour les matches loin de New York ou de Toronto. Car la règle n'a pas changé à Big Apple. Il ne pourra donc pas être en tenue à domicile ni s'entrainer avec sa franchise. Reste maintenant à savoir quand il reprendra et dans quel état physique il est. Mais c'est un retour de poids pour Kevin Durant and co, qui dominent déjà la Conférence Est.

UN RETOUR, UN BLESSÉ ET UNE DÉFAITE POUR LES LAKERS
Signé cette semaine par les Lakers, Isaiah Thomas a fait son retour en NBA. Et il a mis la manière avec 19 points en 22 minutes. Mais ça n'a pas suffi aux Californiens face à Minnesota (110-92). Car LeBron James (18 pts, 10 rbds, 5 pds) et Russell Westbrook (14 pts, 4 rbds, 3 pds) n'ont rien pu faire pour empêcher un nouveau revers des Lakers face à des Wolves guidés par Karl-Anthony Towns (28 pts, 10 rbds). Et pour ne rien arranger, Anthony Davis (9 pts) a dû quitter ses coéquipiers au 3e quart-temps en raison d'une contusion au genou gauche. Les Angelinos attendent maintenant de connaitre la durée de son indisponibilité. Avec une inquiétude certaine.

STEPHEN CURRY-ANDREW WIGGINS, ÇA CARTONNE
Le record passé, Steph Curry n'a pas décidé de se reposer. Sur le parquet de Boston, le meilleur shooteur de l'histoire à trois points a encore planté 30 points (à 5 sur 14 à 3 points, 5 rbds, 4 pds). Et pour guider les Warriors à un nouveau succès (107-111), il a été parfaitement épaulé par Andrew Wiggins (27 pts à 5 sur 7 à 3 pts). "Nous sortons de montagnes russes émotionnelles... Beaucoup de choses se sont passées ces jours-ci en championnat", a déclaré après la rencontre Curry. "Vous savez, on essaie de ne pas se laisser distraire par toutes les choses qui se passent en dehors du vestiaire", a-t-il ajouté. Avec une certaine réussite puisque Golden State est premier de la Ligue (24 victoires, 5 défaites). Aux Celtics qui ont perdu quant à eux cinq de leurs sept derniers matches, Jayson Tatum (27 pts) et Jaylen Brown (20 pts) n'ont pu que constater les dégâts.

DAMIAN LILLARD ÉTAIT BOUILLANT
Son début de saison moyen n'est toujours pas oublié. Mais vendredi soir, Damian Lillard avait bien ressorti son plus beau costume. Opposé à Charlotte et Lamelo Ball (27 pts), Dame a fait le show : 43 points à 12 sur 19 au tir dont un joli 6 sur 11 à trois points, 8 passes. Une performance qui permet à Portland de mettre fin à une longue série de sept défaites de suite.

STRUS ET GABE VINCENT STARS DE MIAMI, MILWAUKEE AU TAPIS
Privé de Jimmy Butler, Bam Adebayo ou encore Tyler Herro pour diverses raisons, Miami a pu compter sur des héros inattendus. Max Strus (32 points) et Gabe Vincent (27 pts) ont ainsi cartonné pour le Heat, vainqueur 115-105 d'Orlando, à l'effectif décimé par le Covid-19 et des blessures. C'est la septième défaite consécutive pour le Magic. Giannis Antetokounmpo à l'isolement en raison du Covid, Khris Middleton blessé, Milwaukee n'avait aussi pas toutes ses armes à la Nouvelle-Orléans. Et si Jrue Holiday s'est démené (40 pts), Milwaukee a lui finalement chuté en prolongation (116-112).

Retour à l'accueil