Kevin Durant guide les Nets à Atlanta, LeBron James fait oublier Anthony Davis

Epaulé par James Harden (20 pts, 11 pds), Kevin Durant (31 pts) a lui guidé les Nets vers la victoire contre Atlanta (105-113) malgré les efforts de Trae Young (31 pts) alors que les Lakers de LeBron James (33 pts, 5 rbds, 6 pds) ont dominé le Thunder (95-116).

Quand deux des meilleurs marqueurs de la NBA se rencontrent, ça peut faire des étincelles. Et le duel entre Kevin Durant et Trae Young n'a pas déçu de ce côté-là. Les deux ont encore porté leur équipe avec 31 points chacun. Mais si Trae Young a ajouté 10 passes décisives ou encore 7 rebonds à sa feuille de stats, Durant a démontré qu'il était le boss. S'il s'est permis un peu de trash talk avec le public ou encore quelques frictions avec Trae Young, KD a fait surtout mal avec une action clef marquée par un contre, suivi d'un rebond avant d'ajouter un panier pour calmer les Hawks à 102-105. Et ainsi guider les Nets vers un nouveau succès (105-113).

FOX SE MANQUE AU PIRE MOMENT
De'Aaron Fox (31 pts) avait le match en main. Et il l'a donné à... Charlotte (124-123). Envoyé sur la ligne des lancers à 2.4 secondes du terme alors que Sacramento était mené d'un petit point, le meneur des Kings, qui avait pourtant réussi ses huit premiers lancers ce vendredi soir, a craqué. Il a manqué ses deux tentatives. Et a ainsi permis aux Hornets de l'emporter dans le sillage d'un joli collectif emmené par Miles Bridges (23 pts, 7 rbds, 8 pds), Kelly Oubre Jr (22 pts), Gordon Hayward (19 pts, 7 pds), Cody Martin (19 pts, 8 rbds) ou encore l'étonnant James Bouknight en sortie de banc (24 pts).

LEBRON JAMES FAIT OUBLIER ANTHONY DAVIS 
Touché au genou, Anthony Davis a dû se reposer ce vendredi. Russell Westbrook a lui connu des soirées plus prolifiques (8 pts, 9 rbds, 7 pds). Mais ce n'est pas un souci pour les Lakers car LeBron James est déchainé en ce moment. Le King a ainsi fait le show avec 33 points, 5 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 2 contres pour se débarrasser d'OKC (95-116). Avec lui, ce n'est clairement pas la même histoire. Une stat l'illustre encore : les Lakers avaient perdu leurs deux premiers duels face au Thunder. Deux duels que LeBron n'avait pas pu jouer…

Retour à l'accueil