Kevin Durant et les Nets renversent les Mavericks

L’équipe de Dallas ne va pas bien en ce moment. Ses joueurs sont peu tranchants, peu inspirés et clairement pas sereins, même lorsqu’ils mènent d’une dizaine de points. Leurs 17 longueurs d’avance dans le troisième quart-temps n’ont pas suffi à battre Brooklyn mardi soir. En effet, Kevin Durant et ses coéquipiers sont revenus sur le tard pour l’emporter 99-102, infligeant ainsi aux Mavericks une cinquième défaite de suite à domicile. Et pourtant, les Nets ont couru après le score toute la soirée. Avec encore 11 points de retard à l’entame du quatrième quart-temps.

Mais KD s’est sublimé dans les 12 dernières minutes en inscrivant 11 de ses 24 points. Son layup à 1 minute et 23 secondes du buzzer donnait aux New-yorkais leur plus grande avance de la partie… 3 petits points (97-100). Ils n’ont pas mené une seule fois de la soirée avant la moitié du quatrième quart-temps. Ce n’est pas juste Durant qui a fait la différence. James Harden a ajouté 23 points.

Les joueurs de Steve Nash ont aussi profité de la maladresse de leurs adversaires. Luka Doncic (28 points) et ses coéquipiers n’ont pas marqué le moindre panier dans les 4 dernières minutes ! Seulement 9 tirs inscrits à trois-points en 46 tentatives (19%) et un 0 sur 7 derrière l’arc pour Tim Hardaway Jr, qui a aussi manqué la balle pour l’égalisation sur l’ultime possession. Dallas repasse dans le négatif avec désormais 12 défaites en 23 rencontres tandis que Brooklyn continue de mener la Conférence Est avec 17 victoires et 7 défaites au compteur.

Retour à l'accueil