Golden State met un terme à la belle série des Phoenix Suns

Lancés sur une série de 18 victoires de suite, les Phoenix Suns se sont inclinés dans la nuit de vendredi à samedi sur le parquet des Golden State Warriors (118-96), échouant à un succès de figurer parmi les onze meilleures séries de l'histoire de la Ligue (19).

Toutes les séries ont évidemment une fin même si on fait toujours tout pour les faire perdurer. Arrivés sur le parquet des Golden State Warriors le sac bien rempli de 18 succès de suite, les Phoenix Suns sont tombés (118-96) dans la nuit de vendredi à samedi.

Cette rencontre avait tout pour être un grand spectacle avec l'enjeu d'une 19e victoire de suite pour les hommes de Monty Williams - soit la possibilité de figurer parmi les onze meilleures séries de l'histoire de la Ligue avec 19 succès - et un choc au sommet entre les deux meilleures équipes de ce début de saison à l'Ouest.

Forts de leur récent succès sur leur hôte du soir, les Phoenix Suns pouvaient y croire mais dès l'entame de la rencontre, les coéquipiers de Stephen Curry mettaient la pression, bouclant le premier quart en tête (28-21). Dans le second acte, les locaux pensaient se détacher (51-40) mais les Suns revenaient juste avant la pause, notamment grâce à plusieurs lancers francs.

Avec une belle adresse longue distance (48,7 % à 3 points), les Golden State Warriors réaccéléraient dans le troisième quart prenant enfin leur distance (80-68). Dominant dans tous les secteurs lors de cette deuxième mi-temps, les hommes de Steve Kerr tuaient définitivement la rencontre lors d'une double action significative.

On jouait la cinquième minute dans le quatrième quart quand le meneur des Suns Chris Paul perdait sa quatrième balle du match. En contre, Gary Payton II claquait un énorme dunk (94-79). De l'autre côté du terrain Cameron Payne manquait son shoot, et une attaque éclair de Juan Toscano-Anderson avec la faute, concluait cette séquence coup de poing (97-79).

Les Golden State Warriors pouvaient alors gérer leur fin de match en laissant respirer Stephen Curry (23 points) et empocher leur 19e succès de la saison 118-96 (pour seulement 3 défaites) et reprendre la tête de la Conférence Ouest.

En face, les Phoenix Suns disaient au revoir à leur série - tout de même avec un nouveau record de 18 victoires de suite pour la franchise -, en attendant la belle entre les deux formations prévue pour le 25 décembre.

Retour à l'accueil