Golden State domine facilement le Magic, les Bulls battent Denver sans DeMar DeRozan et Alex Caruso

Grosse prestation du tandem de Golden State la nuit dernière. Stephen Curry et Andrew Wiggins ont compilé 59 points et 15 paniers primés à eux deux. 7 pour le meneur, toujours aussi insolent d'adresse et auteur d'un panier incroyable à la sirène du premier quart-temps. De quoi donner le ton de la rencontre contre le Magic, remportée sans trop de difficultés par les Warriors (126-95).

Curry a fait le show avec ses 31 points mais Wiggins a lui battu l'un de ses records personnels en claquant 8 tirs à trois-points. Il a terminé avec 28 points. Une belle performance, à l'image de sa saison jusqu'à présent. Les Californiens affichent désormais un bilan de 20 victoires en 24 matches. Le même que celui des Suns, avec qui ils partagent la tête de la NBA.

Deux coups durs pour Chicago : la blessure d’Alex Caruso et surtout la mise en quarantaine de DeMar DeRozan. Deux joueurs majeurs absents pour un choc contre Denver et… une victoire quand même (109-97) ! Malgré les forfaits, les Bulls ont dominé leur sujet en s’appuyant sur les 32 points de Zach LaVine ainsi que sur les deux double-doubles – 20 points et 10 rebonds à chaque fois – de Lonzo Ball et de Nikola Vucevic.

Un trio qui a fait front pour résister aux 17 points, 12 rebonds et 15 passes de Nikola Jokic. Une très belle victoire pour la franchise de l’Illinois, toujours deuxième à l’Est

Retour à l'accueil