Giannis Antetokounmpo mène les Bucks au Madison Square Garden avec un triple-double

Les Bucks sont allés s'imposer à New York sur le parquet des Knicks dimanche après-midi dans le match avancé de la soirée NBA (112-97). Giannis Antetokounmpo a signé un triple double pour Milwaukee tandis qu'Evan Fournier est resté discret pour New York. Giannis Antetokounmpo a mené Milwaukee avec un triple-double (20 points, 10 rebonds et 11 passes décisives).

Après un début de saison délicat et parsemé de blessures, Milwaukee continue sa remontée vers le sommet de la Conférence Est. Dimanche après-midi, les Bucks se sont imposés au Madison Square Garden contre les Knicks (112-97) pour décrocher une 12e victoire sur leurs 14 derniers matches.

Giannis Antetokounmpo et ses coéquipiers ont vite pris le large dans ce duel déséquilibré, face à l'une des déceptions en ce début de saison NBA. Le « Greek Freak » a mené son équipe vers une avance confortable en milieu de deuxième quart-temps (40-26, 14e) et les Knicks n'ont jamais réussi à revenir. Antetokounmpo a signé un triple-double (20 points, 10 rebonds, 11 passes décisives), bien épaulé par Khris Middleton (24 points).

Grimes, la bonne surprise new-yorkaise
Côté new-yorkais, l'absence de R.J. Barrett (isolé dans le cadre du protocole anti-Covid) a poussé Tom Thibodeau à lancer le jeune Quentin Grimes (21 ans) dans le cinq majeur. Une occasion saisie par le rookie, excellent face aux Bucks avec 27 points (6 points de plus que son total en NBA jusqu'alors) dont sept tirs primés. Lui aussi titulaire, Evan Fournier a été moins en réussite (6 points, à 2 sur 8 au tir).

Victorieux, Milwaukee se rapproche de Brooklyn, leader de la Conférence Est. De leur côté, les Knicks continuent leur chute au classement et se retrouvent douzièmes, hors des places qualificatives en play-offs (de 1 à 6) ou en play-in (barrages, de 7 à 10).

Retour Ă  l'accueil