Victoire importante pour le moral des Maliens

BENGUELA (Angola) - Le Mali a réagi après sa défaite de deux points samedi contre le Nigeria, concluant ainsi la première fenêtre des Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2023 par une victoire 64-58 contre le Cap-Vert.

Les Maliens ont vraiment tout donné, conscients qu'une nouvelle défaite dimanche - même si elle n'aurait pas été dramatique - aurait pu être très mal vécue au Mali.

« C'est un succès important pour nous et pour notre pays », déclare Ibrahima Haidara, auteur de 9 points.

« SI VOUS AFFRONTEZ LE MALI, IL VOUS FAUT VOUS PRÉPARER. NOUS VOULONS FAIRE EN SORTE QUE CE SOIT LE CAS ET C'EST AVEC CETTE MENTALITÉ QUE NOUS PRÉPARONS LA FUTURE GÉNÉRATION DE JOUEURS, EN LEUR FAISANT COMPRENDRE L'IMPORTANCE DE REPRÉSENTER SON PAYS. » - IBRAHIMA HAIDARA

Grâce à ce résultat, le Mali boucle le premier tour du Groupe A avec un bilan de 2-1. Pour eux, la campagne qualificative se poursuivra en juin 2022. 

La recette pour battre cette excellente équipe du Cap-Vert a été trouvée au cours d'une réunion entre joueurs uniquement, organisée à l'issue de la défaite contre le Nigeria (70-72). De plus, le Mali aspire à faire partie des meilleures nations continentales.

« Si vous affrontez le Mali, il vous faut vous préparer. Nous voulons faire en sorte que ce soit le cas et c'est avec cette mentalité que nous préparons la future génération de joueurs, en leur faisant comprendre l'importance de représenter son pays. S'il faut se casser une jambe pour y arriver, alors vous vous la cassez », commente Haidara.

Mamadou Kante a inscrit 12 points dans le succès du Mali contre le Cap-Vert

Mamadou Kante a inscrit 12 points dans le succès du Mali contre le Cap-Vert

Même le Cap-Vert, qui a eu le sentiment d'évoluer à domicile tant le public local et les nombreux Capverdiens vivant à Benguela l'ont soutenu, ne peut que reconnaître la supériorité du Mali. « Ils ont exécuté leur plan de match et nous n'avons pas été capable de trouver des solutions. Nous avons opéré les mauvais choix dans des moments clés », admet le coach du Cap-Vert Emanuel Trovoada.

À cause de la défense agressive du Mali, les Capverdiens ont perdu cinq ballons dans les cinq dernières minutes du match, se montrant incapables de gérer l'intensité physique imprimée par les Maliens.

Pour Haidara, retourner à la maison avec un bilan de 2-1 est la preuve de l'amour pour le Mali de chacun des membres de l'équipe.

« Nous devons profiter de ce moment, car c'est une victoire importante pour notre pays, surtout avec ce qui s'y passe. Ce succès, ces matchs et notre manière de jouer aideront les gens à aller de l'avant, que ce soit dans le sport ou dans la vie de tous les jours », conclut Haidara.

Retour Ă  l'accueil