Les Lakers s'imposent contre le Heat après prolongation

Une statistique pour résumer cette affiche complètement folle entre les Lakers et le Heat : l’avantage au tableau d’affichage a changé en faveur d’une équipe ou de l’autre à 33 reprises ! La définition même d’un thriller version NBA. Et après plus de 50 minutes d’une bataille acharnée, ce sont finalement les Angelenos qui se sont imposés en renversant Miami. Une belle victoire encourageante pour Russell Westbrook et ses coéquipiers, même s’ils se sont fait peur en prolongation.

Le meneur All-Star a compilé un nouveau triple-double (25 points, 12 rebonds et 14 passes) et il a été le moteur de la remontée tardive des Lakers en fin de quatrième quart-temps. Les Californiens ont passé un 15-4 dans les dernières minutes, avec notamment deux paniers cruciaux de Westbrook à mi-distance pour prendre la tête. Mais les acteurs ont décidé de faire durer le plaisir. PJ Tucker a égalisé (112-112) et RW a ensuite manqué le panier pour la gagne.

Les deux formations ont eu du mal à porter le coup de grâce. N’importe laquelle pouvait faire basculer la rencontre d’un côté comme de l’autre, et à tout moment. Mais les coups de chaud de Malik Monk, auteur de 27 points (10 sur 13 aux tirs) ont finalement fait penché la balance en faveur de L.A. Et encore… les Lakers se sont fait peur sur le fil ! En perdant bêtement des ballons avec 4 longueurs d’avance (119-115). Mais leurs adversaires ont manqué plusieurs lancers-francs décisifs. Tyler Herro (27 points) a raté la dernière occasion d’égaliser à trois-points à 2 secondes du buzzer. Une victoire importante pour les Lakers, la deuxième de suite en prolongation. Peut-être que ces deux succès serviront de déclic pour la suite.

Retour à l'accueil