Face à des Spurs très accrocheurs en fin de partie, Los Angeles et Anthony Davis (34 pts, 15 rbs) ont tenu bon pour glaner un succès sur leur parquet (114-106).

Face à des Spurs très accrocheurs en fin de partie, Los Angeles et Anthony Davis (34 pts, 15 rbs) ont tenu bon pour glaner un succès sur leur parquet (114-106).

Après la défaite embarrassante de Los Angeles contre Minnesota vendredi dernier (-24), Anthony Davis s’est senti obligé de pousser une gueulante dans la presse en pressant ses coéquipiers de jouer avec plus de sérieux. Mais les actions pèsent souvent plus que les mots. Et c’est donc sur le terrain que l’intérieur All-Star a montré l’exemple en menant les Lakers contre les Spurs. Ses 34 points et 15 rebonds ont permis aux Californiens de renouer ave la victoire dimanche soir (114-106). "Je voulais dominer et tout faire pour mettre l’équipe sur les bons rails", assure l’intéressé. C’est exactement ce qui s’est passé : AD est arrivé au Staples Center déterminé et ses 19 points dans le premier quart-temps ont donné aux siens 5 points d’avance après douze minutes (34-29). Même écart à la pause. Puis les Angelenos ont accéléré au retour des vestiaires avant de gérer la fin de partie. Davis a ajouté 6 passes décisives et 2 interceptions. Parmi les autres performances marquantes, celle de Talen Horton-Tucker. Le jeune ailier a fait son retour dans la rotation après avoir manqué les premières semaines de la saison. Débuts réussis puisqu’il a terminé avec 17 points en 27 minutes tout en démarrant dans le cinq majeur. Russell Westbrook a compilé 14 points, 11 rebonds, 7 passes décisives et 7 ballons perdus. Les Lakers sont à 3-3 lors des 6 derniers matches disputés sans LeBron James et peuvent espérer décoller à son retour.

Après une nette défaite contre Minnesota (107-83), les Los Angeles Lakers se sont remis dans le bon sens. Dimanche, ils se sont imposés face aux San Antonio Spurs (114-106), sans LeBron James, toujours touché aux abdominaux. En son absence, c'est Anthony Davis qui a porté les Lakers (34 points, 15 rebonds).

Los Angeles a mené quasiment tout du long, le plus souvent avec une marge confortable. Mais la franchise californienne s'est fait peur, quand San Antonio est revenu à 105-103 à 2'41'' de la fin du match. Talen Horton-Tucker, Carmelo Anthony et Russell Westbrook ont cependant permis à LA de s'échapper à nouveau et de conclure.

Outre Davis, les Lakers ont pu compter sur Horton-Tucker (17 points), Malik Monk (16 pts), Carmelo Anthony (15), Wayne Ellington (15) et Russell Westbrook (14).

Retour Ă  l'accueil