Jordi Bertomeu, directeur général de l'Euroligue, remplacé en fin de saison ?

Selon plusieurs médias européens, Jordi Bertomeu devrait être forcé de quitter son poste de directeur général de l'Euroligue le 30 juin après avoir été mis en minorité lors d'un vote des clubs ayants droit ce mardi.

Il est celui qui incarne l'Euroligue depuis qu'elle a pris son indépendance de la FIBA au tournant du millénaire. Mais Jordi Bertomeu ne devrait plus être le directeur général d'EuroLeague Basket-Ball, la structure qui organise les principales Coupes d'Europe, l'Euroligue et l'Eurocoupe, au-delà de cette saison, à en croire plusieurs médias européens spécialisés tels que Eurohoops ou SDNA.

Bertomeu pourrait rester conseiller
À cette heure, l'Euroligue ne confirme qu'une information : une réunion des onze clubs ayants droit de la C1 (dont l'Asvel ne fait pas encore partie malgré l'obtention d'une licence A à partir de cette saison) s'est tenue mardi matin. Selon certains « insiders », elle aurait été marquée par un vote conclu par une courte majorité en faveur du remplacement de Jordi Bertomeu au 30 juin. Selon Eurohoops, il lui serait néanmoins proposé de remplacer sa fonction par un poste de conseiller.

Six clubs auraient voté en faveur de cette issue : le Panathinaikos, généralement considéré comme le leader de la fronde, l'Olympiakos, Milan, le Maccabi Tel-Aviv, le CSKA Moscou et le Zalgiris Kaunas. Ils lui reprocheraient une gestion économique manquant d'efficacité. Cinq se seraient prononcés contre : les trois Espagnols - le Barça, le Real Madrid et Vitoria - et les deux Turcs - l'Anadolu Efes, tenant du titre, et le Fenerbahçe Istanbul -, soutiens traditionnels de M. Bertomeu.

Retour à l'accueil