Le capverdien Walter Tavares a mené le Real Madrid avec 17 points à 5/5 aux tirs et 7/7 aux lancers-francs, 9 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 blocs pour 31 d'évaluation en 25 minutes

Le capverdien Walter Tavares a mené le Real Madrid avec 17 points à 5/5 aux tirs et 7/7 aux lancers-francs, 9 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 blocs pour 31 d'évaluation en 25 minutes

Le Real Madrid a facilement battu le Panathinaïkos vendredi soir lors de la 4e journée d'Euroligue (88-65). Milan s'est également imposé contre l'Efes Istanbul et conserve son invincibilité (75-71).

Outre Monaco-Barça, qui s'est soldé par une défaite monégasque après prolongations (85-81 a. p.), quatre autres rencontres avaient lieu vendredi soir pour le compte de la 4e journée d'Euroligue. Deux jours après leur victoire contre ces mêmes Monégasques, les Madrilènes se sont à nouveau imposés. Cette fois, ils n'ont fait qu'une bouchée du Panathinaïkos (88-65).

Le Real a fait la différence dès le début de la rencontre (30-18 après dix minutes) et a ensuite géré son avance. Face à un adversaire inférieur, les Espagnols n'ont pas eu à forcer leurs talents. Pas toujours très rigoureux en défense, ils ont montré une grande facilité offensive.

Thomas Heurtel a multiplié les passes cadeaux à l'intérieur de la raquette et Walter Tavares (17 points, 9 rebonds, 2 passes, 2 interceptions et 2 blocs) et Guerschon Yabusele (14 points) se sont régalés. Le Français a d'ailleurs été copieusement applaudi à sa sortie. Face à des Grecs résignés, les Madrilènes ont terminé la rencontre en force (26-15 dans le dernier quart-temps).

Milan toujours invincible
Comme le Barça, Milan conserve son invincibilité. Les Italiens ont battu l'Efes Istanbul (75-71). En tête avec une confortable avance à la fin du premier quart-temps, les Milanais ont relâché leur effort dans les dix dernières minutes. Malgré cette petite frayeur finale, Milan s'impose. Dans les rangs turcs, Adrien Moerman a inscrit 12 points.

Tous les résultats de la 4e journée d'Euroligue
Le CSKA a enchaîné sur une troisième victoire consécutive, contre l'Étoile Rouge de Belgrade (78-76). Encore à égalité à la fin du troisième quart-temps (57-57), les Russes ont pris l'avantage en toute fin de match.

Kaunas coule
Enfin, l'Olympiakos a battu Kaunas (83-68). Après un premier quart-temps complètement manqué (12-23), les Grecs sont revenus dans la partie et s'imposent finalement pour la troisième fois de la saison. Moustapha Fall n'a inscrit que 4 points en 21 minutes de jeu.

De leurs côtés, les Lituaniens concèdent une quatrième défaite en autant de matches. Pour la 5e journée d'Euroligue (21 octobre), ils affronteront l'Alba Berlin, l'autre équipe en panne de victoire depuis le début de la saison.

Retour à l'accueil