Les Raptors s'avouent vaincus devant Luka Doncic et les Mavericks

Après la claque reçue à Atlanta en ouverture de la saison, les Mavericks ont bien réagi en s’imposant (103-95) à Toronto.

Kyle Lowry n’est plus là, mais il y a un jeu collectif plutôt léché et des jeunes qui montrent les crocs durant la première période, bien porté par un OG Anunoby qui plante de partout. Les hommes de Jason Kidd sont dans le dur, mais réagissent progressivement, en serrant la vis en défense et avec un impact croissant des « cols bleus » Jalen Brunson et Dwight Powell. À la pause, les locaux sont devant, mais commencent à douter (51-45).

Le public local est en feu et tente de jouer son rôle de sixième homme mais il voit Luka Doncic se charger de remettre les siens sur les rails en deux temps, trois mouvements. Les Mavericks signent un 12-0 pour prendre les commandes (69-62). Tim Hardaway Jr. sanctionne de loin pour dégoûter les locaux, qui malgré un sursaut d’orgueil dans les dernières minutes et un Precious Achiuwa omniprésent dans la protection de la peinture, n’ont pas réussi à prendre un premier succès à domicile. Victoire 103-95 de Dallas avec un Luka Doncic tout proche du triple-double.

CE QU’IL FAUT RETENIR
La défense des Mavericks en progression. Avec un duo Dorian Finney-Smith – Dwight Powell ultra impliqué et un Luka Doncic en jambes, la franchise texane montre des améliorations dans la protection de sa moitié de terrain défensive, après une saison passée marquée par les boulevards laissés aux adversaires. Jason Kidd a laissé Kristaps Porzingis en tour de contrôle dans la peinture, et le géant balte s’est montré à son avantage (4 contres).

L’énergie des jeunes Raptors. Scottie Barnes, Precious Achiuwa, Gary Trent Jr ont parfaitement assimilé le « fighting spirit » caractéristique de la bande de Fred VanVleet. Malgré quelques déchets, les jeunes pousses de Nick Nurse mettent beaucoup d’envie et n’ont pas froid aux yeux, à l’image de Scottie Barnes qui apporte dans chaque aspect du jeu, sans forcer de tirs.

TOPS/FLOPS
Tim Hardaway Jr. Le sniper du Texas a été l’un des éléments perturbateurs des siens, et ses banderilles (7 sur 11 à 3-points) ont été décisives. Du coin, à 9 mètres, et sur la truffe du très solide OG Anunoby, « Timmy » a rendu la vie dure aux locaux. Très appliqué en défense, l’ancien shooteur des Hawks et des Knicks est l’un des soldats de confiance de Luka Doncic, avec peu de déchets et une capacité très intéressante à se faire « oublier » par les défenses adverses. Cherché, et trouvé souvent par le Slovène, le numéro 11 des Mavericks ne s’entête plus à tenter des choses qu’il ne sait pas faire, comme ce fut trop longtemps le cas durant ses années new-yorkaises.

OG Anunoby. De plus en plus complet en attaque, le natif de Londres montre chaque jour un peu plus qu’il a tout pour devenir l’une des têtes d’affiche de la franchise canadienne. Inarrêtable en première mi-temps (20 points), le numéro 3 des Raptors apporte des deux côtés du terrain (quelle défense sur Luka Doncic !). Même sans être trop expressif, il distille quelques conseils et montre l’exemple aux plus jeunes éléments du groupe. Gêné par les fautes en seconde période, il a terriblement manqué à son équipe.

Kristaps Porzingis. Si les Mavericks ont été convaincants et efficaces en défense, ils le doivent au choix d’utiliser Porzingis dans un rôle d’épouvantail au coeur de la peinture. Mobile et attentif, le Letton a livré un grand match défensif par son placement et ses contres. Les Raptors se sont empalés sur lui, et il y avait longtemps que Kristaps Porzingis n’avait pas livré un match aussi complet.

Goran Dragic. Le dragon slovène est dans le dur pour ses premières semaines à Toronto. Mauvais choix en attaque, contestation des décisions arbitrales, ballons perdus, le vétéran gaucher a vécu un samedi compliqué. Sorti frustré du parquet au quatrième quart-temps, il n’a pas eu d’impact sur le jeu.

LA SUITE
Dallas : derby mardi soir face aux Rockets pour leur première à domicile de la saison.

Toronto : toujours à la maison, lundi soir, face aux Bulls

Ailleurs dans la NBA

Hawks 95 - Cavaliers 101
ATL : Trae Young a obtenu 24 points, sept passes et trois interceptions.
CLE : Ricky Rubio a amassé 23 points, huit passes et six rebonds.

Heat 91 - Pacers 102
MIA : Tyler Herro a récolté 30 points et 10 rebonds en provenance du banc.
IND : Malcolm Brogdon a fourni 18 points et 14 rebonds et la recrue Chris Duarte a mené l'équipe avec 19 points.

Pistons 82 - Bulls 97
DET : Saddiq Bey a amassé 20 points et 16 rebonds.
CHI : DeMar DeRozan a marqué 21 points et Nikola Vucevic a cumulé 15 points et 19 rebonds.

Pelicans 89 - Timberwolves 96
NO : Brandon Ingram a marqué 30 points et Jonas Valaciunas a obtenu 20 points, 17 rebonds et trois interceptions. 
MIN : Karl-Anthony Towns a fourni 25 points, quatre rebonds et trois contres.

Bucks 121 - Spurs 111
MIL : 28 points, 2 rebonds et 3 passes pour Khris Middleton. Giannis Antetokounmpo a ajouté 21 points, 8 rebonds et 8 passes.
SA : 25 points, 4 rebonds et 2 passes pour Doug McDermott

Suns 105 - Trail Blazers 134
PHO : 21 points, 4 rebonds et 4 passes pour Devin Booker
POR : CJ McCollum a obtenu 28 points, 3 rebonds et 1 passe

Grizzlies 120 - Clippers 114
MEM : 28 points, 2 rebonds et 8 passes pour Ja Morant. Desmond Bane a ajouté 19 points et 6 rebonds. 
LAC : Paul George a été dominant dans la défaite avec 41 points, en plus de 10 rebonds et 4 passes

Retour à l'accueil