Les Lakers ouvrent leur compteur en battant Memphis, Jayson Tatum porte les Celtics

Les Lakers ont décroché leur premier succès cette saison en dominant difficilement Memphis (121-118), dimanche à Los Angeles. Boston en a fait de même contre Houston (107-97). L'arrière nigérian des Memphis Grizzlies Desmond Bane a enregistré 17 points, 5 rebonds et 4 passes décisives. 

Après avoir lancé sa saison par deux revers, contre Golden State puis Phoenix, Los Angeles a retrouvé un peu de couleurs dans la nuit de dimanche à lundi face à Memphis. Face à leur public, les Lakers ont en effet battu les Grizzlies d'un extraordinaire Ja Morant (40 points, 10 passes), lequel aurait été plus ébouriffant encore s'il n'avait pas manqué un lancer franc décisif à deux secondes du buzzer - alors que son équipe n'avait qu'un point de retard (119-118) - qui aurait probablement forcé une prolongation.

Avant ce raté, le meneur de Memphis avait tenu tête à lui seul ou presque à l'armada californienne d'Anthony Davis (22 points, 8 rebonds) et LeBron James (19 points, 6 passes), plaçant les siens en tête à l'entame de l'ultime quart-temps (90-87). Cinq minutes plus tard, la tendance s'était complètement inversée (97-106), les Lakers profitant d'un Carmelo Anthony des très grands soirs (28 points) - avec cette performance, l'ailier de trente-sept ans est d'ailleurs devenu le 9e meilleur marqueur de l'histoire de la NBA (27 410 points) devant Moses Malone.

Mais dans une fin de match très hachée où les fautes se sont multipliées, les visiteurs ont réussi à revenir au score et auraient joué cinq minutes de plus si Morant avait réussi son dixième lancer franc de la soirée. Une ultime interception de Russell Westbrook (13 points, 13 passes mais 9 pertes de balles) a entériné le succès des Lakers, qui ouvrent ainsi leur compteur victoire (1v-2d) et tenteront de surfer sur cette vague mardi face à San Antonio. « C'est ce genre de match difficile qu'il fallait gagner pour vraiment lancer notre saison », a réagi Anthony.

Tatum porte les Celtics
Boston, qui avait également lancé son exercice par deux défaites, s'est imposé à Houston (107-97) malgré l'absence de Jaylen Brown, touché à un genou. Son équipier Jayson Tatum (31 points, 9 rebonds) a pris le relais et permis aux siens de creuser leur avance au retour des vestiaires, après une première mi-temps serrée. Le rookie Jalen Green, 2e choix de la dernière Draft, a réussi son premier grand match offensif en NBA (30 points, 8/10 longue distance).

Retour Ă  l'accueil