Le Real tombe chez l'Olympiakos, Milan reste invaincu en Euroligue

Première défaite de la saison en Euroligue pour le Real Madrid, battu sur le parquet de l'Olympiakos (68-74) ce vendredi. À l'instar du club grec, Milan, vainqueur à Vitoria (78-64), est également invaincu.

C'est l'une des surprises de la deuxième journée d'Euroligue : le Real Madrid et sa colonie de Français (Causeur, Heurtel, Poirier, Yabusele) ont été dominés par l'Olympiakos, en Grèce (68-74). Côté Madrilène, seuls Nigel Williams-Goss (16 points) et Walter Tavares (15 points, 6 rebonds et 2 blocs) se sont mis en évidence tandis que Causeur (2 points, -5 d'évaluation), Heurtel (7 points, 5 passes), Poirier (6 points, 6 rebonds) et Yabusele (7 points, 7 rebonds) se montraient plus discrets. En face, leur compatriote Livio Jean-Charles n'a pas fait mieux (2 tirs manqués en deux minutes).

Les résultats de la 2e journée d'Euroligue (H)
Dans les autres rencontres de la soirée, le Milan d'Ettore Messina a aisément maîtrisé le club basque de Vitoria, en Espagne (78-64), grâce à une belle répartition de la marque (4 joueurs à 10 points ou plus) et 12 paniers primés (sur 27 tentatives, soit 44,4 % de réussite). Le club italien est, avec Barcelone, l'Olympiakos, Saint-Pétersbourg, Monaco et l'Asvel, une des six équipes encore invaincues dans la compétition.

L'Anadolu Efes Istanbul tombe à domicile
Le champion en titre, l'Anadolu Efes Istanbul de Rodrigue Beaubois (8 points) et Adrien Moerman (14 points), s'est incliné à domicile face au CSKA Moscou dans un match offensif (96-100). Côté visiteurs, Tornike Shengelia (23 points), Will Clyburn (18 points, 7 rebonds), Iffe Lundberg (17 points, 6 rebonds, 5 passes) et Johannes Voigtmann (17 points, 9 rebonds, 7 passes) ont noirci la feuille de stat. De quoi répondre, surtout, aux 32 points de Vasilije Micic, MVP qui avait porté les Turques vers le titre la saison dernière. L'Anadolu se présentera à Lyon mardi prochain en ayant perdu ses deux premiers matches.

Retour à l'accueil