Euroleague : le Fenerbahçe s'incline sur le parquet de l'Alba Berlin, le CSKA Moscou bat le Zénith

Dans une soirée d'Euroligue exceptionnelle ce mardi, le Fenerbahçe de Nando De Colo s'est incliné chez l'Alba Berlin (84-70), pendant que le CSKA battait le Zénith (77-67).

Cinq rencontres d'Euroligue avaient lieu ce mardi, en marge de l'exploit de l'ASVEL contre l'Efes Istanbul (75-73). En ouverture de la soirée, le Bayern Munich a enchaîné une troisième défaite consécutive en trois matches, chez Kazan (73-70), porté par Isaiah Canaan (21 points).

Dans le « derby » russe, le CSKA Moscou, avec 33 points d'un énorme Tornike Shengelia (plus 8 rebonds et 2 passes), a disposé du zénith Saint-Pétersbourg tranquillement, à domicile (77-67). Les Russes continuent de se remettre de leur défaite concédée la première journée à Milan, après leur superbe victoire chez l'Efes lors de la 2e journée. Les Italiens, justement, se sont eux aussi imposés sereinement.

Contre le Macabi Tel Haviv du Français Mathias Lessort (10 points à 5/6, 3 rebonds), l'Olimpia a maîtrisé son sujet, et reste invaincu (83-72). Les basques du Baskonia Vitoria ont battu les Grecs du Panathinaïkos, dans un match ultra-serré d'un bout à l'autre (81-79). Les 22 points de l'ailier grec Ioannis Papatetrou n'ont pas suffi à stopper une marque bien répartie côté espagnol (16 points pour Fontecchio et Giedraitis, 15 pour Sedekerskis, 12 de Granger).

De Colo et le Fener encore battus
Mais c'est bien la grosse défaite du Fenerbahçe de Nando De Colo qui reste l'autre grosse nouvelle de cette soirée d'Euroligue. Les Turcs sont allés perdre sur le parquet de l'Alba Berlin (84-70), surprenante et grosse perf du soir. Malgré les 15 points, 8 passes et 4 rebonds du Français, Oscar Da Silva (22 points) et le club allemand ont passé la surmultiplié dans les troisième et quatrième quarts (30-18, 27-17).

Suite et fin de cette 3e étape européenne ce mercredi 13 octobre avec Étoile Rouge-Kaunas, le Real Madrid des Français (Causeur, Heurtel, Poirier, Yabusele) contre Monaco, et enfin avec le Barça, qui reçoit Le Pirée.

Retour à l'accueil