Chicago surprend Phoenix et remporte le premier match des finales WNBA

Le Chicago Sky a remporté ce dimanche le premier match des finales WNBA, face au Phoenix Mercury (91-77) de la Française Bria Hartley, qui n'a inscrit que 5 points en 21 minutes de jeu.

Chicago a déjà fait mieux que lors de sa première et unique finale du championnat de WNBA, en 2014, perdue 3-0 face au Phoenix Mercury. Le Sky a largement remporté le premier match de la version 2021, dans le Footprint center de Phoenix, en s'imposant face au Mercury (91-77).

Le collectif du Sky a fait la différence, avec six joueuses à plus de 10 points, un double double pour Kahleah Copper (21 points, 10 rebonds, 3 passes), meilleure marqueuse, et Courtney Vandersloot (12 points, 11 passes, 5 rebonds).

Hartley peu en réussite au tir
Du côté du Mercury, seule Brittney Griner a atteint les 20 points (7/15 tentatives, 6 rebonds, 3 passes), tandis que la Française Bria Hartley n'a inscrit que 5 points en 21 minutes (1/8, dont 1/3 à trois points, 2 rebonds, 2 passes).

Diana Taurasi, élue un peu plus tôt meilleure joueuse de l'histoire de la WNBA, a apporté 17 points à Phoenix, qui recevra de nouveau Chicago mercredi pour le deuxième match de la série.

Retour à l'accueil