Après son passage à Milwaukee, Mamadi Diakité obtient une deuxième chance NBA avec le Thunder

Le Guinéen Mamadi Diakité a toute la collection de titres de champion tant au niveau collégial ainsi qu'au niveau professionnel, en particulier pour un joueur de 24 ans non repêché avec 14 matchs NBA sur son CV.

En tant que rookie la saison dernière, Diakité a remporté un championnat avec les Bucks. Il a participé à sept matchs de playoffs dans la saison prolifique de Milwaukee.

Quatre mois auparavant, le Lakeland Magic avait battu les Delaware Blue Coats pour remporter le titre de la G League. Diakité a récolté en moyenne 18,5 points et 10,3 rebonds lors de son affectation avec Lakeland. Diakité a été rappelé par les Bucks avant les éliminatoires de la G League, mais il a quand même reçu une bague de champion et nommé dans la meilleure équipe défensive de la saison. Il a également été nommé dans la deuxième équipe type de la saison.

Et puis il y a eu le championnat national universitaire remporté par Diakité avec Virginia, lorsque les Cavaliers ont dominé Texas Tech lors du match pour le titre 2019. Diakité a récolté neuf points et sept rebonds dans la victoire.

Diakité est le seul joueur de l'histoire à avoir remporté un championnat national universitaire, un championnat de la G League et un championnat de la NBA. Oh, et au fait, il était champion d'État au lycée en Virginie.

Mamadi Diakité avec Ty Jerome et Deandre Hunter lors de la March Madness 2019

Mamadi Diakité avec Ty Jerome et Deandre Hunter lors de la March Madness 2019

Après toutes ces victoires, Diakité effectue un camp d'entraînement avec le Thunder – une équipe susceptible de se retrouver au bas ou près du bas du classement de la NBA à la fin de la saison.

Le Thunder a mis la main sur Mamadi Diakité il y a deux semaines après que les Bucks l'ont coupé.

"Je veux dire, c'est du business", a déclaré Diakite à The Oklahoman. "Je comprends. C'est une équipe expérimentée. J'ai beaucoup appris d'eux (les Bucks). Être coupé ne veut pas dire qu'ils me détestent. Cela signifie simplement qu'il n'y a pas de place pour moi. C'est mieux pour moi d'aller ailleurs."

Diakité est de retour à Milwaukee ce week-end pour le deuxième match de pré-saison du Thunder. Les Bucks accueilleront le Thunder à 18h30 ce dimanche sur ESPN.

En récupérant Diakite, le Thunder a assumé son contrat avec les Bucks. L'ailier-fort de 2m06 doit être payer 1,5 million de dollars cette saison et 1,8 million de dollars la saison prochaine.

« C'est une vraie fusée athlétiquement, a déclaré l'entraîneur du Thunder Mark Daigneault. « Il sort rapidement de ses rouleaux, il est vraiment explosif, il a de bons pieds. Beaucoup d'outils bruts.

Diakite est devenu le 16e joueur du Thunder à signer un contrat standard. Les équipes ne peuvent avoir que 15 joueurs sous contrat standard et deux joueurs sous contrat bidirectionnel.

Quelqu'un, peut-être Diakité, devra être coupé au moment où la saison régulière débutera dans 10 jours.

"Je vais continuer à me battre", a déclaré Diakité. « Je me bats depuis que je suis petit. Je sais que j'ai quelques inconvénients, mais je suis un outsider. Je vais continuer à me battre, et je vais continuer à prouver que tout le monde a tort.

Diakité a grandi à Conakry, en Guinée, une capitale sur la côte de la nation ouest-africaine. L'ailier-fort Sekou Doumbouya est également originaire de Conakry, et l'ancien arrière du Thunder Hamidou Diallo est d'origine guinéenne.

Diakité, qui parle maintenant couramment l'anglais, ne parlait que le français lorsqu'il a déménagé aux États-Unis pour ses études secondaires. Il s'est inscrit à la Blue Ridge School, un pensionnat pour garçons à 20 miles au nord de Charlottesville, en Virginie.

Diakite a signé avec la Virginie voisine en tant que meilleur espoir de la classe 2015.

Il était là pour la défaite historique de l'UVA contre le Maryland-Baltimore, tête de série n°16, et là pour la course de rachat des Cavaliers la saison suivante.

Aux côtés de Diakité pendant trois ans à Virginia ? L'arrière du Thunder Ty Jerome. Ils ont commencé ensemble lors de la saison 2018-19.

Après son passage à Milwaukee, Mamadi Diakité obtient une deuxième chance NBA avec le Thunder

"J'étais super excité de voir ça", a déclaré Jérôme à propos de Diakité, qui a signé avec le Thunder. « En fait, il m'a appelé tout de suite, donc c'était plutôt cool. Je pense que vous pouvez vous attendre à de l'énergie, à un excellent coéquipier et il sera prêt à travailler.

Diakite est heureux d'avoir un visage familier avec lui à Oklahoma City.

"C'était joyeux d'être autour de lui ici et d'avoir traversé de nombreux hauts et bas", a déclaré Diakité. "Nous savons tous les deux qu'il faut beaucoup de travail pour être juste bon – pas pour être bon – pour juste être bon. Il faut beaucoup d'humilité. »

Diakité était au bout du banc de Milwaukee la saison dernière, mais il a vu ce qu'il fallait pour remporter un championnat NBA. Les Bucks étaient remplis de vétérans, dont le double MVP Giannis Antetokounmpo, et Diakite a beaucoup appris de cette expérience.

Désormais avec le Thunder, Diakité est plus âgé que la moitié de ses coéquipiers.

"C'est une grande différence d'ici et d'ailleurs", a déclaré Diakité. "Nous faisons beaucoup plus d'exercices ici et les entraînements sont plus longs parce que nous sommes plus jeunes et avons des jambes plus fraîches."

Diakité, qui a joué huit minutes lors du premier match de pré-saison du Thunder, n'a aucun problème à rester frais. Il joue comme s'il était suralimenté.

« Il apporte beaucoup de jus, mais il doit aussi apporter des fondamentaux », a déclaré Daigneault. "C'est ce qu'il doit améliorer."

Jérôme sourit, comme s'il savait exactement ce que voulait dire Daigneault.

"C'est son histoire depuis que nous sommes à l'UVA", a déclaré Jérôme. "Mais je pense que c'est bien d'être de ce côté - avoir l'énergie, devoir se faire dire de se retenir."

Retour à l'accueil