Doc Rivers souhaite persuader Ben Simmons de rester à Philadelphie

L'entraîneur-chef des 76ers de Philadelphie Doc Rivers veut faire tout en son pouvoir afin de convaincre Ben Simmons de revenir sur sa décision.

Selon Adrian Wojnarowski, du réseau ESPN, Simmons a annoncé à l'équipe qu'il n'allait pas se rapporter au camp d'entraînement la semaine prochaine et qu'il ne souhaite plus jouer pour la franchise.

« Eh bien, je vous dirai qu'on espère le faire changer d'idée, a confié Rivers sur les ondes du balado Keyshawn, JWill and Max, mercredi. Ça fait partie de notre travail. »

Le conflit qui fait présentement rage entre Simmons et les Sixers semble remonter au match no 7 de la finale de l'Est, perdu aux mains des Hawks d'Atlanta. Simmons a laissé filer la chance d'y aller d'un dunk facile pour faire une passe, une tendance qui s'était dessinée tout au long de cette série.

« La meilleure chose dans le sport : tu sais qu'il y a une justice. Tu échoues, mais tu rembarques sur le dos de ton cheval et tu réessaies, a imagé Rivers. Vous seriez surpris du nombre de fois durant un été, lorsque vous ne gagnez pas - ce qui est le cas de 29 équipes - le nombre de situations du genre que l'on traverse. Parce que c'est dur de perdre. Nous devons négocier avec cela. »

Après la défaite des 76ers, Rivers aurait mentionné sous le coup de l'émotion qu'il n'était pas certain que Philly puisse gagner avec Simmons à la position de meneur de jeu.

« Ce n'est pas ce que j'ai dit, en réalité, a précisé Rivers mercredi. Lorsque la personne m'a demandé, j'ai répondu 'Je ne réponds pas à ce genre de question maintenant. Je ne sais pas comment répondre.' Je n'ai rien mentionné de tel, et ça n'avait rien à voir avec (ma perception de) Ben. »

« Mais c'est fou comment cette fausse citation a gagné en importance », a-t-il ajouté.

Simmons a obtenu en moyenne 14,3 points, 7,2 rebonds et 6,9 passes décisives par match la saison dernière.

Il a participé au match des étoiles de la NBA à trois reprises et a été élu deux fois au sein de l'équipe défensive par excellence.

Il n'a récolté que cinq points dans le match no 7 face aux Hawks, mais a fourni huit rebonds et 13 passes décisives, en plus de limiter son rival Trae Young à une efficacité de 5 en 23 au tir.

« Nous oublions parfois à quel point il aide ses coéquipiers à se retrouver avec des tirs faciles. Il met énormément de pression sur la défense adverse avec sa vitesse et ses qualités athlétiques. Oui, il y a des choses sur lesquelles il peut travailler, sur lesquelles nous pouvons travailler ensemble. Mais nous pouvons gagner avec lui, absolument. »

Rivers souhaite changer le point de vue Simmons, pour y arriver, il devra lui parler plus longuement qu'il ne l'a fait récemment.

« Nous avons parlé un peu jusqu'à maintenant, mais pas beaucoup. Je comprends son sentiment. Je comprends où il en est, mais nous allons continuer de travailler avec lui pour le ramener avec nous », a-t-il conclu.

Retour à l'accueil