Après avoir remporté un championnat NBA avec Milwaukee, Mamadi Diakite se dirige vers l'OKC Thunder, où il retrouvera l'ancien coéquipier de l'UVA Ty Jerome.

Après avoir remporté un championnat NBA avec Milwaukee, Mamadi Diakite se dirige vers l'OKC Thunder, où il retrouvera l'ancien coéquipier de l'UVA Ty Jerome.

L’intérieur guinéen passe des champions en titre à une équipe en totale reconstruction. L’occasion d’avoir enfin du temps de jeu pour montrer ce qu’il est capable de faire ?

Il y a trois jours, les Bucks coupaient Mamadi Diakité. L’intérieur (24 ans, 2m06) avait peu de chances d’intégrer la rotation de Mike Budenholzer, derrière Giannis Antetokounmpo, Bobby Portis ou Semi Ojeleye.

Mais la bonne nouvelle pour le Guinéen, c’est que le Thunder annonce l’avoir récupéré. Comme tous les joueurs coupés, Mamadi Diakité est en effet rentré dans un système d’enchères aveugles, et Oklahoma City s’est positionné pour mettre la main sur le contrat de l’ailier fort, qui courait encore sur deux saisons, mais très peu garanti.

En effet, seuls 100 000 dollars de son bail de 1,5 million de dollars pour cette saison sont ainsi garantis pour Mamadi Diakité, puis 500 000 dollars supplémentaires s’il n’est pas coupé avant le 15 décembre. Pour la saison 2022/23, le salaire total s’élève à 1,78 million mais n’est pas du tout garanti.

Dans l’Oklahoma, il aura davantage de chances de montrer qu’il mérite sa place en NBA, lui qui a accumulé les titres, devenant champion NCAA en 2019 avec Virginia, puis champion de G-League et de NBA en 2021.

Très peu utilisé par les Bucks, il tournait par contre à 18.5 points, 10.4 rebonds, 2.0 passes décisives et 2.1 contres de moyenne, en 27.7 minutes, lors de ses 12 matchs de G-League disputés la saison dernière au Lakeland Magic.

À OKC, Diakité retrouvera un ancien coéquipier, Ty Jerome avec lequel il a remporté le titre NCAA avec Virginia en 2019. Il deviendra aussi le deuxième guinéen à porter les couleurs du Thunder après Hamidou Diallo.

Retour à l'accueil