Revue d'équipe de FIBA Afrique pour l'AfroBasket 2021 : l'Angola

LUANDA (Angola) - La question inévitable qui se pose à propos de l'Angola est de savoir s'il est capable de rebondir après sa piètre performance lors de la dernière édition du FIBA AfroBasket, avec une 7e place finale.

Partageant le Groupe A avec le Rwanda, le Cap-Vert et la R.D. du Congo, l'Angola se trouve dans une situation inédite, puisqu'il n'a jamais enchaîné trois tournois continentaux consécutifs sans remporter de titre.

Revue d'équipe de FIBA Afrique pour l'AfroBasket 2021 : l'Angola

Après avoir été finaliste face au Nigeria en 2015, l'Angola a vu son ancien coach Mario Palma propulser la Tunisie vers le titre en 2017. 

Depuis son dernier sacre en 2013, l'Angola a vu passer quatre coachs différents (Moncho Lopez, Manuel Silva, Will Voigt et Jose Neto), mais il semblerait que les jours de gloire de cette nation qui a un temps dominé le continent africain sont bien loin. 

Voici quelques éléments clés au sujet de l'Angola :

Équipe : Angola
FIBA Ranking Men : 33e (Monde) ; 2e (Afrique)
Dernière participation au FIBA AfroBasket : 2017 (2 victoires, 2 défaites ; 7e)
Meilleur résultat au FIBA AfroBasket : 1er (1989, 1992, 1993, 1995, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009 et 2013)
Le chemin de la qualification pour le FIBA 2021 AfroBasket : Il a pris le 2e rang du Groupe  B des Éliminatoires avec un bilan de 4-2.
Monde : Grâce à ses nombreux triomphes continentaux au cours des trois dernières décennies, l'Angola a participé à cinq JO consécutifs (1992, 1996, 2000, 2004 et 2008).

Sacré à 11 reprises champion d'Afrique, l'Angola a fait ses débuts en Coupe du Monde FIBA en 1986 en Espagne. L'Angola n'a manqué qu'une seule (1998) des huit dernières éditions de la compétition mondiale. 

Impact des sélections jeunesse : Même si les résultats sont dans l'ensemble assez modestes ces dernières années, l'Angola a remporté le Championnat d'Afrique U18 FIBA 2016 et le Championnat d'Afrique U16 FIBA 2013.

Historique : L'Angola a fait ses débuts dans la compétition continentale majeure en 1980, cinq ans après son indépendance du Portugal. Depuis, l'Angola a pris part aux 20 dernières éditions du tournoi.

Morais a été nommé MVP du FIBA AfroBasket 2013.

Joueurs clés : Carlos Morais et Leonel Paulo sont les plus expérimentés de l'équipe actuelle. Alors que Morais a participé à sept reprises au FIBA AfroBasket, avec quatre titres (2005, 2007, 2009 et 2013), Paulo a fait sa première apparition en sélection nationale aux JO de Beijing 2008. Il a aidé son pays à conquérir deux titres (2009 et 2013).

Childe Dundao

Childe Dundao

Stars montantes : Childe Dundao, vainqueur du Championnat d'Afrique U18 FIBA 2016, et Aboubakar Gakou, MVP du championnat angolaise en 2021, pourraient faire leurs débuts au FIBA AfroBasket à Kigali. Les deux coéquipiers du Petro de Luanda font partie des joueurs les plus prometteurs de la nouvelle génération angolaise.

Revue d'équipe de FIBA Afrique pour l'AfroBasket 2021 : l'Angola

Ajout : Même si Jone Pedro a joué pour son pays durant les Éliminatoires Zone Afrique de la Coupe du Monde FIBA 2019, ce fils de l'ancien international angolais Adriano Baiao n'a encore jamais pris part à la compétition majeure de FIBA Afrique.

Dans un entretien récent accordé à FIBA.basketball, le joueur de 2.09m a déclaré : "Des gens diront que le Groupe A n'est pas très compliqué, mais je ne suis pas à l'aise quand j'entends ce genre de commentaires. Vous ne pouvez pas contrôler quelque chose qui n'a pas encore eu lieu. La meilleure chose à faire pour nous actuellement en tant qu'équipe, c'est de nous préparer du mieux possible. À titre personnel, j'ambitionne d'être la meilleure version de moi-même." 

Coach : L'Espagnol Josep 'Pepe' Claros a été nommé coach de l'Angola à la fin de l'entente avec le Brésilien Jose Neto en février. Neto a dirigé la sélection angolaise lors des Éliminatoires du FIBA AfroBasket de novembre 2020 et février 2021.

Selon la fédération nationale, Claros est engagé jusqu'au terme du FIBA AfroBasket de cette année.

Claros est le second Espagnol à la tête de cette équipe après Moncho Lopez, qui a conduit l'Angola jusqu'en finale de l'édition 2015.

Le dernier titre de l'Angola date du FIBA AfroBasket 2013 à Abidjan (Côte d'Ivoire)

Le dernier titre de l'Angola date du FIBA AfroBasket 2013 à Abidjan (Côte d'Ivoire)

Ce sera la première expérience de Claros en Afrique. 

En décembre 2014, le natif de Barcelone avait signé un contrat pour coacher l'Égypte, mais les deux parties l'avaient résilié avant son départ pour le Caire.

En plus d'avoir dirigé de nombreux clubs en Amérique du Nord, centrale et du Sud, et en Asie, Claros a été le coach des équipes nationales du Mexique et du El Salvador.

Pronostic : La 7e place de l'Angola au FIBA AfroBasket 2017, soit l'un de ses pires résultats dans la compétition, a sonné l'alarme.

Cela faisait depuis les années 1980, lorsque l'Angola tentait de mettre sur pied son programme - avec une 8e place en 1981 - qu'il n'avait pas terminé à un aussi médiocre classement. À l'époque, les Angolais avaient parfaitement réagi, avec par la suite 14 apparitions en finale.

L'Angola se rend à Kigali avec un nouveau coach et plusieurs néophytes. Ce FIBA AfroBasket promet une expérience unique à l'ancienne nation dominante du basket masculin africain.

Les Angolais ont le potentiel pour atteindre la phase à élimination directe, mais il en faudra davantage pour que l'équipe N° 2 du continent s'impose au terme du tournoi.

Retour Ă  l'accueil