Nerlens Noel poursuit son ancien agent pour des pertes de 58 millions de dollars

Selon plusieurs médias, le pivot des Knicks de New York Nerlens Noel a déposé une poursuite à l’endroit de son ancien agent Rich Paul et sa firme Klutch Sports, lundi, citant des pertes de 58 millions $ en salaire potentiel à l’époque où Paul le représentait de 2017 à 2020.

La poursuite est en lien avec une décision prise par Noel en juillet 2017 alors qu’il était joueur autonome avec restriction pour les Mavericks de Dallas après avoir été acquis des 76ers de Philadelphie pendant la saison.

Au début de la saison 2017, Noel était représenté par l’agent Happy Walters. Noel mentionne dans la poursuite que les Mavericks lui avaient offert 70 millions $ pour quatre ans afin de demeurer à Dallas, une information qui a déjà été révélée par plusieurs médias sportifs cet été. Noel a alors congédié Walters et a embauché Paul après l’avoir rencontré à la fête d’anniversaire de Ben Simmons.

Paul est l’agent de plusieurs joueurs vedettes, notamment Simmons, LeBron James, Anthony Davis et Trae Young.

Dans la poursuite, Noel affirme que Paul lui a conseillé de refuser l’offre de 70 millions $ et d’accepter plutôt un contrat d’un an afin de devenir joueur autonome la saison suivante, lui mentionnant qu’il pourrait alors lui dénicher un contrat plus lucratif. Noel a donc accepté une offre qualificative d’un an pour 4,1 millions $.

La saison suivante, Noel a raté 42 matchs en raison d’une fracture à un pouce et ses statistiques en ont souffert. Il a dû se contenter d’un contrat de deux ans d’une valeur minimal de 3,7 millions $ au total avec le Thunder d’Oklahoma City.

Noel ajoute dans la poursuite que son cas n’était pas une priorité pour Klutch Sports lorsqu’il est devenu joueur autonome. Il aurait notamment appris de la bouche de Brett Brown, qui était alors l’entraîneur-chef des 76ers, que l’état-major des Sixers avait tenté de contacter Paul au sujet des services de Noel sans obtenir de réponse. Noel reproche aussi à Paul de ne pas avoir réussi à lui négocier un contrat à long terme avec le Thunder après avoir appris que des discussions avaient lieu en ce sens.

Noel a congédié Paul après avoir signé un contrat de cinq millions $ avec les Knicks pour la saison dernière.

Après avoir débuté 41 matchs pour les Knicks et terminé au troisième rang de la NBA avec 2,2 contres par match, Noel a signé un nouveau contrat de trois ans qui lui garantit 27,7 millions $ avec la possibilité de toucher 4,1 millions $ supplémentaires en bonis. L’entente a été négociée par l’agent George Landberg.

Retour à l'accueil