Nando de Colo, après la qualification des Bleus en finale des JO de Tokyo : « C'est dur à réaliser »

Nando De Colo, le meneur de l'équipe de France, vainqueur 90-89 de la Slovénie jeudi en demi-finales des JO de Tokyo, a loué l'état d'esprit des Bleus.

Nando De Colo (meneur des Bleus, vainqueurs 90-89 jeudi en demi-finales des JO de Tokyo, au micro de France 2) : « Ça a été génial, on a vraiment contrôlé le match, ce que le coach voulait. La Slovénie est une équipe qui joue très bien au basket, on ne pouvait pas tout arrêter. Ce soir, on les stoppe à 90 points, c'est pas mal.

On a vraiment respecté ce qu'on voulait, ralentir le jeu, être agressifs, tout le monde a été important dans l'équipe. (Sur le dernier contre de Batum) Extraordinaire ! On est habitués avec Nico, c'est génial, c'est ce qui fait notre force. On peut avoir des moments difficiles, il y a un groupe derrière, la dernière action le montre. On essaie de faire attention à leurs forces, on se fait quand même battre mais Nico arrive au dernier moment, c'est la force de l'équipe.

« Je laisse ma femme et mes trois filles toutes seules à la maison pour venir avec l'équipe. Elle me l'a dit avant de partir, si je ne rentre pas avec la médaille, ce n'est pas la peine de rentrer " - Nando De Colo 

C'est dur à réaliser. J'ai dû prendre 2 secondes après le buzzer pour réaliser ce qu'il se passait. Ce qui est bien, c'est qu'on va rentrer avec une médaille, ça fait longtemps qu'on la cherche, maintenant, ce n'est pas encore fini. On a tous eu des grosses saisons.

Je laisse ma femme et mes trois filles toutes seules à la maison pour venir avec l'équipe. Elle me l'a dit avant de partir, si je ne rentre pas avec la médaille, ce n'est pas la peine de rentrer. On sait qu'il y a du monde derrière nous.

Il faut en profiter mais une finale olympique, on a dû attendre 20 ans avant d'en retrouver une. On va se concentrer sur la finale pour aller chercher la médaille d'or. »

Retour à l'accueil