La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020

TOKYO (Japon) - Sans surprise, FIBA a dévoilé le meilleur cinq du tournoi olympique masculin ce dimanche matin à Tokyo au Japon. Le MVP du tournoi et trois fois champion olympique Kevin Durant a été logiquement nommé dans ce cinq majeur aux côtés du pivot français Rudy Gobert (médaillé d'argent), de l'australien Patty Mills (médaillé de bronze), du slovène Luka Doncic (demi-finaliste) et de l'espagnol Ricky Rubio (quart-finaliste).

Ricky Rubio était le meneur par excellence des Jeux de Tokyo 2020. L'Espagnol n'a eu qu'un seul match de 20 points pour l'équipe nationale senior avant de participer à ces Jeux olympiques; le meneur passeur  en premier allait établir quelques records dans la Saitama Super Arena.

Rubio a récolté 20, 26, 18 et 38 points au cours de ses quatre matchs, son explosion de 38 points établissant le nouveau record d'un match pour l'Espagne aux Jeux olympiques. Étant donné que tous ces 38 points sont inscrits contre les États-Unis, cela marque également le plus grand nombre de points marqués par un joueur contre les États-Unis depuis qu'ils ont commencé à jouer avec des athlètes professionnels en 1992. Ricky Rubio a tourné en moyenne de 25,5 points et 6,0 passes décisives par match.

La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020

Le poste d'arrière shooteur appartient à l'Australien Patty Mills. Même s'il y avait un doute pour cette place, le porte-drapeau l'a effacé avec une performance incroyable de 42 points et 9 passes décisives lors du match pour la médaille de bronze contre la Slovénie. Avant cette compétition, l'Australie n'avait jamais remporté de médaille olympique en basketball masculin. Mills n'allait pas laisser cela se produire cette fois-ci.

"J'ai juste essayé de tout laisser de côté et c'est un cliché de dire que le réservoir était très vide. Mais vous saviez simplement que vous deviez trouver des couches plus profondes pour pouvoir tirer le meilleur de nous pour l'équipe et c'est ce que nous avons tous fait", a déclaré Mills après avoir décroché sa première médaille de bronze olympique.

La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020

La Slovénie a perdu la bataille pour la troisième place, mais a tout de même montré beaucoup de fierté. Un pays de deux millions d'habitants se battait au coude à coude avec les mastodontes éternels du monde et a montré qu'ils avaient leur propre superstar avec Luka Doncic.

Le Slovène est répertorié comme un arrière, mais de manière réaliste, il joue le poste d'attaquant avec son habileté à organiser le jeu en tant que bras droit de l'entraîneur Aleksander Sekulic. Doncic a décroché le premier triple-double olympique depuis 2012, et seulement le troisième de l'histoire des Jeux avec ses 16 points, 18 passes décisives et 10 rebonds en demi-finale. À l'image de son jeu sublime tout au long du tournoi, le Slovène a presque réalisé en moyenne un triple-double pour l'ensemble de l'événement : 23,8 points, 9,7 rebonds, 9,5 passes décisives.

La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020

Doncic aurait été un bon candidat pour le MVP, mais Kevin Durant avait d'autres idées. Il a été le meilleur scoreur de la finale pour la troisième fois consécutive, après avoir inscrit 30 points en 2012 et 2016, il en a marqué 21 à la mi-temps de la finale de Tokyo 2020 et a terminé avec 29 points, juste un de moins que le record de la finale olympique, qu'il partage avec Adrian Dantley.

Durant a maintenant remporté trois médailles d'or olympiques, et en tant que MVP du tournoi de basket-ball masculin, il pourrait viser une quatrième médaille d'or dans trois ans à Paris. L'équipe des États-Unis avait besoin de lui pour intensifier ses efforts après les premières difficultés et la défaite contre la France, et il a livré à un niveau qui prouve une fois de plus qu'il est l'un des plus grands joueurs de basket-ball de tous les temps.

La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020

Avec Rubio et Mills comme meneur et arrière, Doncic et Durant comme attaquants (ailier et Ailier-fort), la position de pivot revient à la France. La protection du cercle de Rudy Gobert a toujours été reconnue, et il a eu trois gros matchs au moment où cela comptait le plus pour la France.

Le pivot des Utah Jazz a dominé contre l'Italie en quarts de finale avec 22 points et 9 rebonds. Il a ensuite récolté 9 points, 16 rebonds et 4 contres, dont deux sur des tentatives de dunk contre Edo Muric et Vlatko Cancar, en demi-finale contre la Slovénie. Gobert a terminé avec un record d'équipe de 16 points et 8 rebonds lors de la finale contre les États-Unis.

La FIBA dévoile le meilleur cinq du tournoi olympique masculin 2020
Retour à l'accueil