Coupe d'Afrique féminine U16 : Une finale Égypte vs Mali

LE CAIRE (Égypte) - La régularité du Mali au Championnat d'Afrique Féminin U16 FIBA 2021 a une nouvelle fois parlé samedi face à l'Algérie, avec un large succès qui lui ouvre les portes de la finale et lui assure la participation à la prochaine Coupe du Monde Féminine U17 FIBA.

Le Mali, sextuple champion continental U16, n'a connu aucun problème pour dominer l'Algérie 79-14 en demi-finale. C'est la seconde victoire du Mali contre ce même adversaire au cours de ce tournoi, les Maliennes ayant déjà remporté la première confrontation durant la phase de groupe (104-18).

Coupe d'Afrique féminine U16 : Une finale Égypte vs Mali

Rokiatu Berthe a terminé la partie avec 13 points, 6 rebonds et 4 assists, tandis que Mariam Ibrahim Sarr a cumulé 12 points, 10 rebonds et 2 assists. Enfin, Alimata Coulibaly a compilé 12 points, 10 rebonds et 2 assists.

Le trio n'a laissé plané aucun doute sur les intentions et l'ambition du Mali dans cette compétition.

La capitaine Aminata Samassekou déclare à FIBA.basketball être heureuse de cette victoire, car elle a permis au Mali d'entretenir sa riche tradition.

"Le Mali a déjà été champion par le passé et nous sommes prêtes à conquérir un nouveau titre. La qualification pour la Coupe du Monde est aussi une formidable nouvelle. Nous voulons gagner la finale afin de nous préparer au mieux pour l'événement mondial de l'an prochain.

"Nous allons faire de notre mieux pour apporter de la fierté au peuple malien. Je me réjouis de disputer ma première finale, car je souhaite devenir une bonne basketteuse."

Coupe d'Afrique féminine U16 : Une finale Égypte vs Mali

Dans la seconde demi-finale, l'Égypte a dicté sa loi à l'Ouganda pour se qualifier pour sa 5e finale U16 sur le score sans appel de 119-42.

Jana Sallman, qui évolue dans le club local du Shooting Club, a montré la voie à suivre avec 22 points, 10 rebonds et 1 assist.

Mesurant 1.86m, la joueuse de 15 ans a attiré à elle tous les regards dans cette véritable démonstration face à l'Ouganda.

Sallman a bien été épaulée par Judy Elshebshery, auteure de 18 points.

L'Ouganda a fait pas mal de progrès depuis la défaite initiale en début de tournoi (89-17).

L'Ougandaise Darlene Tashobya a été la plus en vue de son équipe avec 14 points, mais l'Égypte était simplement bien trop forte.

En finale, le Mali essaiera de défendre sa couronne face à une équipe d'Égypte qui s'appuiera sur le soutien des fans locaux pour faire la différence et surprendre les tenantes du titre. 

Le match pour la 3e place mettra aux prises l'Ouganda et l'Algérie. La rencontre promet d'être très disputée au vu du résultat de leur première confrontation, remportée 46-44 par l'Algérie.

Retour à l'accueil