Les vedettes nigérianes nées aux USA de parents nigérians, Nneka Ogwumike et Elizabeth Williams viennent de saisir le Tribunal arbitral du sport pour une décision en urgence, le Nigéria conteste la décision de FIBA en faisant appel et menace ! On se dirige vers un bras de fer ....

Les vedettes nigérianes nées aux USA de parents nigérians, Nneka Ogwumike et Elizabeth Williams viennent de saisir le Tribunal arbitral du sport pour une décision en urgence, le Nigéria conteste la décision de FIBA en faisant appel et menace ! On se dirige vers un bras de fer ....

La candidature de Nneka Ogwumike pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo avec le Nigéria son pays d'origine a de nouveau été refusée par FIBA. 

La vedette des Los Angeles Sparks Nneka Ogwumike avait été snobée par USA Basketball pour les JOdeTokyo, une décision qui a sans doute été décrite comme le plus gros camouflet de l'histoire de Team USA.

Malgré le camouflet, Ogwumike a décidé de rejoindre ses sœurs, Chiney et Erica, dans l'équipe du Nigéria.

La demande de l'ancienne MVP et championne WNBA de jouer pour son pays d'origine le Nigéria aux Jeux olympiques de Tokyo a été rejetée par la FIBA en raison de son "implication substantielle" passée avec Team USA, selon Ramona Shelburne et Mechelle Voepel d'ESPN.

Une demande du pivot d'Atlanta Dream, la nigériane Elizabeth Williams, de jouer pour le Nigéria aurait également été refusée par la FIBA. Des décisions très contestées sur Twitter et même par des anciennes vedettes de Team USA Swin Cash.

"Je me suis réveillée et j'ai lu les nouvelles sur Elizabeth Williams et Nneka Ogwumike. Ouf FIBA, je ne comprends pas cette décision ! Laissez ces femmes jouer et faire grandir le jeu. Qu'est-ce que j'oublie ici?", a réagi la championne olympique 2012 avec le Team USA. 

USA Basketball a donné à chaque joueuse son consentement pour jouer, et les athlètes ont payé les 10 000 $ de frais administratifs pour le faire. De plus, elles détiennent des passeports nigérians depuis leur enfance. 

Nneka Ogwumike serait en train d'explorer toutes les options pour pouvoir jouer pour le Nigéria, y compris l'envoi potentiel d'une demande au Tribunal arbitral du sport. Grâce à cette option, il est possible que la FIBA lui permette de jouer jusqu'à ce qu'il y ait une audience et que le tribunal puisse accélérer une audience complète si les deux parties sont d'accord.

Décidément, la FIBA n'a vraiment aucun intérêt à voir le basket-ball africain se croître. Une nouvelle fois, on a le sentiment que les lobbies du USA Basketball et de FIBA Europe ont pris le dessus sur l'intérêt du basket-ball! Une chose est sûre, cette décision va couler beaucoup d'encre et de nombreux amoureux du basket-ball crient déjà au scandale. 

Nneka Ogwumike et Élizabeth Williams rejetées par FIBA, le Nigéria s'oppose et porte l'affaire devant le Tribunal arbitral du sport

Selon ESPN, la Fédération nigériane de basket-ball aurait fait appel de la décision au nom de Nneka Ogwumike et d'Elizabeth Williams, tandis que la star des Los Angeles Sparks envisagerait elle-même de demander que son affaire soit entendue devant le Tribunal arbitral du sport, qui pourrait accorder une audience accélérée avec les Jeux olympiques à seulement 12 jours.

Le Nigéria a fait appel de la décision en envoyant une lettre à la FIBA.

La lettre, qui a été obtenue par ESPN, déclarait : « Nous croyons tacitement qu'il existe des courants sous-jacents et une motivation pour une telle décision qui va à l'encontre de la justice naturelle, de l'équité et de la bonne conscience. C'est également à juste titre discriminatoire parce que les joueurs d'ascendance africaine sont autorisés à jouer constamment pour d'autres pays, mais l'inverse n'est pas le cas.

Les joueurs ne sont généralement pas autorisés à concourir pour d'autres pays après avoir joué pour les États-Unis dans des événements FIBA ​​après leur 17e anniversaire, mais le secrétaire général de la FIBA ​​est autorisé à autoriser un joueur à concourir pour l'équipe nationale de son pays d'origine si c'est " dans l'intérêt de la croissance du basket-ball dans ce pays », selon ESPN.

Ogwumike reste la seule MVP de la WNBA à n'avoir jamais fait partie de la liste olympique, car elle a également raté les Jeux de 2012 et 2016.

À lire également ...

Retour à l'accueil