Mike Brown entraîne gratuitement les D'Tigers du Nigéria, du moins pour le moment !

Vous êtres de plus en plus nombreux à nous demander combien l'entraîneur-chef Américain Mike Brown est payé pour entraîner l'équipe nationale masculine du Nigéria ? Notre rédaction a mené des investigations auprès de la NBBF et de l'intéressé. Le coach assistant des Golden State Warriors, Mike Brown entraîne gratuitement l'équipe nationale masculine du Nigéria, selon de nombreuses sources proche de la Fédération Nigériane de Basket-ball et aussi de l'intéressé.

L'entraîneur-chef affilié aux Golden State Warriors ne réclame aucune sorte de salaire pour ce poste de patron des D'Tigers.

Malgré son profil de coach NBA confirmé et toute son expérience acquise au sein de plusieurs franchises dont les Cleveland Cavaliers et les Golden State Warriors, l'américain de 51 ans a choisi de travailler gratuitement pour commencer, exigeant que l'argent serve au développement du basket au Nigéria.

Mike Brown a fait le choix de miser sur le futur, croyant à l'énorme potentiel en basket-ball du Nigéria.

Ceci dit, les membres de son coaching staff touchent bien sûr une rémunération, sans doute loin de leurs standards habituels. En outre, le technicien américain a exigé des conditions optimales de préparation pour mener à bien sa mission à la tête des D'Tigers, dont la prise en charge totale de l'équipe aux États-Unis, depuis San Francisco en passant par Las Vegas et Oakland. 

Il faut noter que les joueurs nigérians évoluant en NBA ont en grande partie fait des sacrifices financiers pour répondre à l'appel de la Fédération Nigériane de basket-ball. C'est aussi le cas chez les féminins où les soeurs Ogwumike (Chiney et Nneka) et Elizabeth Williams ont dû sortir 10 000 dollars chacune de leurs poches pour payer les frais administratifs réclamés par USA Basketball pour rejoindre les rangs des D'Tigress. 

Coach Mike Brown en discussion avec son assistant, l'ancien entraîneur-chef des D'Tigers Alex Nwora

Coach Mike Brown en discussion avec son assistant, l'ancien entraîneur-chef des D'Tigers Alex Nwora

Ceci dit, les membres de son coaching staff touchent bien sûr une rémunération, sans doute loin de leurs standards habituels. En outre, le technicien américain a exigé des conditions optimales de préparation pour mener à bien sa mission à la tête des D'Tigers, dont la prise en charge totale de l'équipe aux États-Unis, depuis San Francisco en passant par Las Vegas et Oakland. 

Il faut noter que les joueurs nigérians évoluant en NBA ont en grande partie fait des sacrifices financiers pour répondre à l'appel de la Fédération Nigériane de basket-ball. C'est aussi le cas chez les féminins où les soeurs Ogwumike (Chiney et Nneka) et Elizabeth Williams ont dû sortir 10 000 dollars chacune de leurs poches pour payer les frais administratifs réclamés par USA Basketball pour rejoindre les rangs des D'Tigress. 

Retour à l'accueil