Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A

L'Iran, et l'horaire très matinal, n'ont posé aucun problème à l'équipe de France vendredi. Les Bleus se sont largement imposés (79-62) et ont ainsi achevé leur premier tour invaincu. Place aux quarts, mardi.

Le match avait tout du décrassage du dimanche matin, et présentait tous les pièges du relâchement qu'il semblait commander puisque l'équipe de France, avant d'affronter l'Iran, était déjà assurée de finir en tête de son groupe après deux matches dont une victoire retentissante face aux États-Unis dimanche. Sauf que Vincent Collet et ses joueurs étaient bien décidés ce vendredi à saisir l'opportunité de cette dernière rencontre pour continuer à travailler en prévision du quart de finale à venir, contre un adversaire qui reste à déterminer.

Calendrier et résultats du basket aux JO de Tokyo
Le sélectionneur a donc lancé son cinq de départ habituel (De Colo, Fournier, Batum, Yabusele et Gobert) afin de donner le ton d'emblée face à des Iraniens qui, bien malgré eux, étaient rapidement réduits à des rôles de figurants. Lancés par un Nando De Colo saignant d'entrée, les Bleus se sont rapidement détachés face à une défense de zone poreuse, que l'immense et vieillissant Hamed Haddadi (18 points, 12 rebonds, 5 passes) n'arrivait pas à remobiliser.

170
Avec 10 points inscrits contre l'Iran, Nando De Colo est devenu, seul - il était à hauteur de Tony Parker - le troisième meilleur marqueur français aux Jeux Olympiques (170 points). Une catégorie largement dominée par Jean-Paul Beugnot (269 points), qui a disputé trois fois les Jeux Olympiques (1952, 56 et 60).

Afin de ne prendre aucun risque avec ses joueurs majeurs, qui ont souvent joué à l'économie, Collet a, comme attendu, rapidement fait tourner. Et les suppléants se sont plutôt montrés à leur avantage, à l'image de Thomas Heurtel, soucieux de sanctionner les espacés laissés (16 points, meilleur marqueur français). À la pause, l'issue de la partie ne laissait aucun doute (46-27), et offrait ainsi la possibilité de gérer sans risquer la moindre blessure.

Frank Ntilikina a rejoué
Au retour des vestiaires, les Bleus ont, assez logiquement, semblé moins concernés, laissant même l'Iran remporter le troisième quart (20-16) après dix minutes hachées par les coups de sifflet. L'écart est revenu à 13 points en début de dernier acte mais les remplaçants, menés par un excellent Timothé Luwawu-Cabarrot (12 points) ont assuré le succès des leurs, à un rythme de sénateur (79-62). L'essentiel était ailleurs.

24'41''
Timothé Luwawu-Cabarrot a été le joueur le plus sollicité par Vincent Collet avec un peu moins de 25 minutes de jeu. Tous les joueurs de l'équipe de France ont joué au moins 11'30''.

La principale bonne nouvelle de la partie restait le retour aux affaires du meneur Frank Ntilikina (3 points, 2 rebonds, 4 passes), forfait pour les deux premiers matches de la France en raison d'une alerte musculaire. Le pensionnaire des New York Knicks n'a pas semblé gêné et a ainsi contribué au succès des siens en proposant notamment son habituelle intensité défensive.

Avant de connaître son adversaire en quarts de finale, à l'issue de la phase de groupe qui, pour les hommes, s'achèvera dimanche, tous les voyants sont au vert pour l'équipe de France.

Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Jeux Olympiques : la France domine l'Iran et termine premier du groupe A
Retour à l'accueil