TQO : retour du légendaire Vassilis Spanoulis en sélection nationale Grecque

ATHÈNES (Grèce) - Quand Vassilis Spanoulis a annoncé sa retraite internationale à l'issue du FIBA EuroBasket 2015, tous les fans de basket ont été tristes.

L'un des plus grands joueurs de l'histoire de son pays venait de perdre en quart de finale contre l'Espagne. Encore au sommet de son art, sa décision en avait surpris plus d'un.

Et bien il semblerait que nous aurons le plaisir de revoir à l'œuvre sur la scène mondiale l'une des plus fines gâchettes de la Grèce, dont les nombreux paniers décisifs ont marqué les deux dernières décennies.

Spanoulis, surnommé "V-Span" et "Kill Bill", a en effet décidé de sortir de sa retraite. Il veut aider la Grèce au Tournoi de Qualification Olympique FIBA de Victoria (Canada).

"Je n'aurais jamais pensé ou imaginé être de retour ici six ans plus tard," avoue Spanoulis. "Je me suis reposé et je suis en forme."

TQO : retour du légendaire Vassilis Spanoulis en sélection nationale Grecque

À de multiples occasions, Spanoulis a porté son pays vers de fantastiques victoires. Dans le succès renversant contre les USA (101-95) à la Coupe du Monde FIBA 2006, il avait par exemple marqué 22 points, transformant trois de ses cinq tirs à trois points et convertissant neuf lancers francs cruciaux. 

Le coach de la Grèce Rick Pitino, qui a été la tête du Panathinaikos de 2018 à 2020 et qui a donc régulièrement affronté l'Olympiacos de Spanoulis, a énormément de respect pour la légende du basket grec.

Dans un entretien accordé à FIBA.basketball l'année dernière, il avait exprimé le besoin de l'équipe nationale de posséder de meilleurs tireurs. Il pensait clairement à un joueur comme Spanoulis.

La dernière apparition de Spanoulis avec la Grèce remonte au FIBA EuroBasket 2015 en France

Et les prières de Pitino ont enfin été entendues.

Spanoulis apprécie la confiance que Pitino place en lui.

"M. Pitino m'a témoigné toute sa confiance et son respect, je lui en suis très reconnaissant," dit-il. "Les autres joueurs et moi sommes prêts à aider l'équipe nationale à atteindre le plus grand honneur pour un athlète, à savoir une participation aux JO."

Spanoulis, champion du FIBA EuroBasket 2005 et olympien en 2004 (Athènes) et 2008 (Beijing), a envie d'aller à Tokyo cet été.

Pour y parvenir, les Grecs devront remporter le TQO de Victoria (Canada), qui se jouera du 29 juin au 4 juillet. Les autres équipes engagées dans cette compétition sont : République tchèque, Turquie, Canada, Chine et Uruguay.

Personne n'est plus heureux du retour de Spanoulis que Pitino.

"Vassilis est arrivé en très bonne forme, il a montré cette semaine tout ce qu'il peut nous apporter," commente-t-il. "Je sais exactement ce que je peux attendre de Vassilis." 

FIBA

Retour à l'accueil