Les Phoenix Suns ont remporté (122-105) la première manche de la demi-finale de conférence ouest lundi à domicile face à Denver.

Les Phoenix Suns ont remporté (122-105) la première manche de la demi-finale de conférence ouest lundi à domicile face à Denver.

Phoenix n'a pas raté la marche. Menés de dix points (60-70) après la pause, Chris Paul et ses partenaires ont passé une vitesse et un 14-0 dans le troisième quart-temps pour mettre les Denver Nuggets à distance et s'imposer sereinement (122-105) lors du match 1 de la demi-finale de conférence ouest, lundi dans l'Arizona. Le trio majeur des Suns, Chris Paul (21 points, 6 rebonds et 11 passes décisives), Devin Booker (21 points, 8 passes) et DeAndre Ayton (20 points, 10 rebonds) a répondu présent, mais le meilleur marqueur de Phoenix est l'ailier Mikal Bridges (23 points, 8 sur 12 aux tirs). À Denver, Nikola Jokic (22 points mais 13 tirs manqués sur 23 et 3 passes) a été contenu par la défense des Suns, et aucun soutien extérieur (14 sur 40 à trois points, 3 sur 17 aux tirs pour le duo Austin Rivers-Monta Morris) n'a rééquilibré une équipe qui a explosé en vol en milieu de troisième quart-temps. Et devra se ressaisir mercredi date du match 2 de la série toujours à Phoenix.

Mikal Bridges (23 points, 5 rebonds, 5 passes) a battu son record de points sur un match de playoffs, alors que Devin Booker et Chris Paul ont ajouté 21 points chacun et 19 passes décisives à eux deux. La palme revient toutefois à Deandre Ayton (20 points, 10 rebonds) qui a tenu la dragée haute à Nikola Jokic (22 points, 9 rebonds). La défense des Suns a maintenu le pivot Serbe à seulement 3 passes décisives.

DeAndre Ayton tient le coup face à Nikola Jokic
Ce sont six points chacun de Nikola Jokic, près du cercle et en mouvement, de Michael Porter Jr, par deux banderilles de loin, et de Facundo Campazzo, en 2+1 et par un 3-points, qui permettent à Denver de faire la course en tête alors que sept points de DeAndre Ayton et cinq de Devin Booker, qui se joue facilement d’Austin Rivers, gardent Phoenix au contact (18-14).

Alors que les Nuggets continuent de trouver Jokic, ils manquent plusieurs fois l’occasion de faire un mini break et au contraire c’est leur manque de rigueur en défense sur pick & roll et dans leurs rotations qui permet à Phoenix de revenir à égalité grâce à un Ayton qui tient la dragée haute au futur MVP et à un 3-points avec la faute de Jae Crowder (28-28).

Facundo Campazzo marque les esprits
Denver parvient toutefois à prendre sept points d’avance en débutant le deuxième quart-temps par un 10-3 mais deux nouvelles erreurs sur pick & roll offrent un dunk avec la faute à Dario Saric et un tir de loin grand ouvert à Chris Paul (40-37). Paul Millsap et Michael Porter Jr continuent cependant de faire la poudre et les Nuggets tournent à près de 60% de réussite à six minutes de la mi-temps. Le retour de Devin Booker change toutefois la donne. Il marque six points de suite face un Austin Rivers dépassé et les Suns prennent l’avantage (53-50).

Un temps mort de Mike Malone relance Denver. Un caviar de Nikola Jokic pour Aaron Gordon, suivi d’un passage de haut niveau de Facundo Campazzo (14 points, 6 passes) qui enchaine tir de loin, rebond, interception, et passe décisive pour un 3-points de Jokic permettent aux Nuggets de répondre par un 8-0 pour rentrer aux vestiaires avec un point d’avance (58-57).

Mikal Bridges met les Suns sur orbite
Denver change son fusil d’épaule pour débuter le troisième quart temps en mettant Aaron Gordon (18 points) sur Devin Booker, et en forçant la star des Suns à défendre sur l’ancien joueur d’Orlando. Gordon enfonce alors Booker poste bas deux fois de suite pour quatre points alors qu’Ayton doit rester sur Jokic au large. Le Serbe nous montre d’ailleurs toute sa panoplie pour prendre Ayton à revers et mettre Denver à +10 (70-60).

Phoenix démarre fort le second tour des playoffs en dominant Denver après la pause

Il faut huit points de suite de Mikal Bridges pour stopper le momentum des visiteurs. La défense de Phoenix hausse alors le ton, Jae Crowder fait mouche de loin, et un Jokic frustré par les arbitres voit les Suns passer un 19-2 aux Nuggets pour prendre le contrôle du match (79-72) !

Chris Paul finit le boulot
Un tir primé de Michael Porter Jr (15 points) stoppe l’hémorragie mais un alley-oop de Booker pour Ayton pour battre la défense haute sur pick & roll des Nuggets, suivi d’un nouveau 3-points d’un Mikal Bridges en feu, auteur de 13 points dans la période, donnent neuf longueurs d’avance aux Suns devant une salle en délire (88-79).

Sentant Denver au bord de la rupture, Chris Paul enfonce le clou en marquant neuf points de suite qui poussent l’écart à +18 (102-84) ! Malgré la belle performance de JaMychal Green (10 points, 11 rebonds) pour Denver, les Suns ne se relâchent pas. Devin Booker et Jae Crowder prennent le relais de leur meneur et Phoenix file vers la victoire après un début de match équilibré. Rendez-vous dans la nuit de mercredi à jeudi pour le Game 2.

Retour à l'accueil