Paul George porte les Clippers dans le match 3 face aux Suns (1-2)

Les Los Angeles Clippers ont battu les Phoenix Suns (106-92), jeudi lors du match 3 de la finale de la conférence Ouest, et ne sont plus menés que deux victoires à une.

Menés deux manches à zéro par les Phoenix Suns, les Los Angeles Clippers ont réagi jeudi lors du match 3 de la finale de la conférence Ouest. Les Californiens se sont imposés à domicile (106-92), grâce à une seconde période brillante et une adresse retrouvée à trois points.

Le retour de Chris Paul, le meneur des Suns, qui avait raté les deux premiers matches de la série pour cause de protocole sanitaire, n'a finalement pas donné à Phoenix l'élan suffisant. La franchise de l'Arizona restait sur neuf victoires consécutives en play-offs (trois face aux LA Lakers, quatre contre Denver et deux face aux Clippers).

Paul George proche du triple-double
Après une première période terne en attaque pour les deux formations (48-46 à la pause pour Phoenix), les Clippers ont appuyé sur l'accélérateur au début du troisième quart-temps (66-56, 29e) et ont imposé leur agressivité offensive et leur circulation de balle. L'avance de LA est alors montée jusqu'à 18 points (89-71, 38e).

Phoenix a ensuite considérablement réduit l'écart (89-83, 41e), mais n'a finalement pas pu menacer davantage son adversaire. En délicatesse avec son shoot (9/26 aux tirs), l'ailier Paul George a cherché à contribuer par tous les moyens au rendement des Californiens. Il a finalement compilé 27 points, mais également pris 15 rebonds et délivré huit passes décisives.

Grâce à la réussite de Reggie Jackson, Luke Kennard ou Marcus Morris, les Clippers ont converti neuf de leurs 16 tirs à trois points en seconde période, tandis que les Suns ne sont pas parvenus à trouver la cible (38,9 % de réussite aux tirs sur l'ensemble du match).

Outre George, Jackson s'est lui aussi montré avec LA, inscrivant 23 points. Ivica Zubac a, de son côté, signé un double-double avec 15 points et 16 rebonds. Enfin, Nicolas Batum n'a joué que 15 minutes, pour quatre points et trois passes décisives.

Dans les rangs de Phoenix, cinq joueurs ont passé la barre des dix points (18 pour Ayton, 15 pour Booker et Paul (plus 12 passes pour ce dernier), 13 pour Bridges et 12 pour Johnson). Clippers et Suns se retrouveront samedi pour le match 4 de leur finale de conférence, toujours à Los Angeles.

Paul George porte les Clippers dans le match 3 face aux Suns (1-2)

De retour à domicile, les Clippers font la course en tête grâce à trois tirs primés dans la trois premières minutes et cinq points de Paul George. Mais les Suns restent au contact. Chris Paul et Devin Booker utilisent les écrans de DeAndre Ayton (18 points) pour fixer Zubac et servir le Bahaméen ou forcer leur adversaire à aider pour trouver des tirs ouverts dans le corner. Les deux joueurs comptent sept passes décisives qui débouchent sur les sept premiers paniers de leur équipe (18-17).

L’adresse se fait cependant rare des deux côtés. La base arrière des Suns finit d’ailleurs le quart-temps à 0 sur 9 aux tirs et les bonnes entrées de Luke Kennard et de Nicolas Batum, ajoutée aux 7 points et 7 rebonds d’Ivica Zubac, permettent aux Clippers de prendre huit points d’avance (29-21).

Phoenix hausse le ton
Alors que les hommes de Ty Lue continuent d’être impressionnants en défense, deux oublis au rebond offensif et leurs deux premiers ballons perdus de la rencontre permettent à Phoenix de rester en embuscade et à Devin Booker de faire mouche de loin (29-26). Les Clippers forcent de l’autre côté et deux nouvelles pertes de balles permettent à Phoenix de partir en transition. Derrière la vista de Chris Paul et l’opportunisme de Cam Johnson, ils marquent 9 points sur les quatre cadeaux de leur adversaire et leur passent un 14-4 pour reprendre les devants (35-33).

Le duo Zubac – George stoppe l’hémorragie et permet aux Clippers de prendre l’avantage mais comme lors du Game 2, ce sont des détails (tir trop rapide, rebond offensif, faute évitable…) qui mettent Los Angeles en difficulté. Chris Paul, Mikal Bridges et Devin Booker leur passent alors un 7-0 pour mettre Phoenix à +6 avec 35 secondes à jouer.

Il faut un contre de Nicolas Batum et quatre points de « Playoff P », dont un dunk rageur à trois secondes du buzzer, pour permettre aux Clippers de rentrer aux vestiaires avec deux longueurs de retard (48-46). Phoenix peut toutefois être satisfait. Malgré le 4 sur 20 aux tirs de Paul et Booker, ils maintiennent les Clippers à 36% aux tirs, dont 17% à 3-points

Les Clippers font le break
Au retour des vestiaires, c’est l’énergie de Terance Mann, auteur de huit des dix premiers points de Los Angeles, l’intensité défensive des Clippers, et un Reggie Jackson toujours aussi surprenant qui leur permettent d’entamer le troisième quart-temps par un 14-5 pour reprendre le contrôle des opérations (60-53).

Le momentum de L.A. prend un peu plus d’ampleur après que Devin Booker écopent de ses 2e, 3e et et même 4e fautes en deux minutes. Les Clippers en profitent alors pour enfoncer le clou. George envoie Zubac au dunk, George plante un tir primé, et l’écart atteint les quinze unités (71-56) !

Devin Booker et Chris Paul règlent la mire
Paul George tente d’enfoncer le clou mais son envie est rattrapée par sa fatigue. Il force quatre tirs et au lieu de passer à +20, Devin Booker et Cam Johnson lancent un 13-6 pour ramener Phoenix à -8. Il faut un tir au buzzer du milieu du terrain de PG13 pour stopper les Suns dans leur élan (80-69).

Après ce tir miracle, les Clippers débutent le dernier quart-temps par un 3+1 de Luke Kennard, un 3-points de Marcus Morris, et deux lancers-francs de Paul George suite à un contre de Terance Mann sur Devin Booker pour prendre 18 points d’avance (89-71) ! Chris Paul se charge alors de jeter un froid dans le Staples Center. Il envoie Ayton au alley oop, et marque à 3-points pour lancer un 12-0 qui relance complètement les Suns (89-83).

Reggie Jackson et Patrick Beverley décisifs
Dans le dur, c’est le duo Patrick Beverley – Reggie Jackson qui donne une bouffée d’oxygène aux Clippers. Le premier fait une « Iguodala » sur Booker et lance le second au lay-up. Jackson enchaine en convertissant un tir de loin sur une passe de Paul George et l’écart passe de nouveau au dessus des dix points (94-83).

Les Suns restent alors sans marquer pendant près de quatre minutes. Entre temps, Jae Crowder écope de sa sixième faute et un nouveau tir primé de Reggie Jackson, suivi d’un autre de Patrick Beverley mettent Phoenix K.O. avec moins de deux minutes trente à jouer (104-88). Les Clippers remportent donc leur première victoire de leur histoire en finale de conférence pour revenir à 2-1. Game 4 dans la nuit de samedi à dimanche. Les Suns restaient sur 9 victoires de suite dans ces playoffs !

Aux côtés de George, Ivica Zubac (15 points, 16 rebonds) et Reggie Jackson (23 points) font partie de six autres Clippers qui ont marqué 8 points ou plus. Patrick Beverley a aussi tenu Devin Booker, qui portait un masque pour protéger son nez, à seulement 5 sur 21 aux tirs. Chris Paul (15 points, 5/19 aux tirs, 12 passes), de retour, a lui aussi manqué de rythme et son remplaçant, Cam Payne, excellent lors des deux premiers matchs, a dû quitter ses partenaires en fin de premier quart-temps après s’être tordu la cheville gauche.

Retour à l'accueil