Le Team USA sans James Harden, mais avec Zach LaVine et Jerami Grant

Ayant dans un premier temps accepté la sélection, James Harden a finalement renoncé à représenter les Etats-Unis lors des JO de Tokyo. Jerami Grant et Zach LaVine viennent compléter la liste de Gregg Popovich.

Le feuilleton touche à sa fin. Alors que la saison NBA n’est pas encore terminée, et pourrait se conclure la veille de la cérémonie d’ouverture de Jeux Olympiques de Tokyo, le staff de l’équipe américaine de basketball a dû s’y reprendre à plusieurs fois pour composer sa liste de douze joueurs qui feront le déplacement au Japon. L’emblématique entraîneur des San Antonio Spurs a même dû faire face à un refus de dernière minute venant de James Harden. Le meneur des Brooklyn Nets, après avoir accepté dans un premier temps la sélection, a finalement renoncé en raison de la blessure aux ischio-jambiers qui l’écarte des parquets depuis plusieurs semaines. « The Beard » rejoint ainsi la liste des joueurs de premier plan qui ont préféré renoncer à prolonger leur saison, qui comportait déjà les noms de LeBron James, Stephen Curry mais également Kyle Lowry. Avec ce retrait de James Harden, Gregg Popovich devait trouver deux noms pour venir compléter son effectif, ce qui est chose faite selon les informations du journaliste Shams Charania.

LAVINE ET GRANT RÉPONDENT PRÉSENT

Selon les sources de ce dernier, l’ailier ou ailier fort des Detroit Pistons Jerami Grant est le onzième nom couché par « Pop » sur sa liste, aux côtés de joueurs comme Kevin Durant, Damian Lillard ou encore Jayson Tatum. Pour le douzième et dernier nom, c’est du côté de Chicago que Gregg Popovich s’est tourné. En effet, selon son agent Nima Namakian, l’arrière Zach LaVine a accepté la proposition du staff de la sélection américaine et portera le maillot des Etats-Unis à l’occasion du tournoi olympique de basketball. A cette occasion, cette sélection américaine de très haut niveau affrontera lors de la phase de groupes l’Iran mais également l’équipe de France, emmenée notamment par Rudy Gobert et Nicolas Batum, mais également le vainqueur du tournoi de qualification organisé du 29 juin au 4 juillet au Canada, qui pourrait être la Grèce d’un certain Giannis Antetokounmpo mais également de Vassilis Spanoulis, qui a décidé de sortir de sa retraite internationale, prise en 2015.

La sélection américaine :
Damian Lillard (Portland), Draymond Green (Golden State), Jayson Tatum (Boston), Bradley Beal (Washington), Devin Booker (Phoenix), Kevin Durant (Brooklyn), Bam Adebayo (Miami), Khris Middleton (Milwaukee), Kevin Love (Cleveland), Jrue Holiday (Milwaukee), Jerami Grant (Detroit), Zach LaVine (Chicago)

Retour à l'accueil