L'entraîneur-chef Mike Brown vise une médaille olympique avec l'équipe nationale nigériane. Coach assistant des Golden State Warriors, Mike Brown veut montrer que le Nigéria peut rivaliser avec "les meilleurs" en 2021.

L'entraîneur-chef Mike Brown vise une médaille olympique avec l'équipe nationale nigériane. Coach assistant des Golden State Warriors, Mike Brown veut montrer que le Nigéria peut rivaliser avec "les meilleurs" en 2021.

L'entraîneur nigérian Mike Brown a confirmé à ESPN qu'il pourrait être contraint de choisir deux équipes différentes au cours des deux prochains mois, car les tournois olympiques et Afrobasket se dérouleront à moins de deux semaines d'intervalle.

L'Afrobasket 2021 débute à Kigali au Rwanda le 24 août, deux semaines après la fin des Jeux olympiques prévus début août à Tokyo, ce qui déclencherait une règle de la NBA interdisant aux joueurs nigérians de jouer trop longtemps à l'international.

Brown, entraîneur adjoint des Golden State Warriors, a déclaré à ESPN: "Je crois comprendre que les joueurs de la NBA qui jouent aux Jeux olympiques ne pourront pas jouer à l'AfroBasket car ils ne peuvent jouer qu'un certain nombre de jours de compétition internationale. dans une année.

"Pour les jours d'entraînement par an, je ne suis pas sûr qu'il y ait une limite de jours par an, mais il y a généralement une limite de 28 jours d'entraînement avant les compétitions olympiques et de la Coupe du monde.

"S'il y a deux compétitions importantes en un an, comme les Jeux olympiques et l'AfroBasket, les joueurs de la NBA sont souvent limités à participer à une seule de ces compétitions."

Cela signifie que Brown pourrait être contraint de former deux équipes, de force égale, pour concourir pour deux médailles à quelques semaines d'intervalle. Les D'Tigers, finalistes du dernier AfroBasket sont classés actuellement 22ème au rang mondial par la FIBA. Ils ne vont certainement pas se contenter d'une simple figuration à Tokyo, alors qu'ils visent également une seconde couronne continentale en six ans.

Brown a déclaré: "Oui, il pourrait y avoir deux équipes. Mais nous n'avons pas encore décidé qui sera sur la liste, donc cette décision est encore loin."

Quant aux joueurs qui pourraient être affectés par cette règle, c'est une liste sans cesse croissante car les joueurs éligibles pour le Nigeria, par naissance, filiation ou naturalisation, choisissent les D'Tigers plutôt que d'autres options.

L'arrière des Timberwolves Josh Okogie est un vétéran du Nigeria, tandis que Monte Morris des Denver Nuggets est en train d'acquérir un passeport nigérian et pourrait participer aux Jeux olympiques. Bart Young/NBAE via Getty Images

L'arrière des Timberwolves Josh Okogie est un vétéran du Nigeria, tandis que Monte Morris des Denver Nuggets est en train d'acquérir un passeport nigérian et pourrait participer aux Jeux olympiques. Bart Young/NBAE via Getty Images

De la NBA ne viennent pas seulement des joueurs cadres comme Al Farouq Aminu (Chicago), Chimezie Metu (Sacramento), Josh Okogie (Minnesota), Jordan Nwora (Milwaukee) et Gabriel Vincent (Miami Heat), mais des débutants comme les rookies NBA de la cuvée 2021. Cela inclut Precious Achiuwa (Miami Heat), Zeke Nnaji (Denver Nuggets), Udoka Azubuike (Utah Jazz), Aaron Nesmith (Boston Celtics), Isaac Okoro (Cleveland Cavaliers), Onyeka Okongwu (Atlanta Hawks) et Desmond Bane (Memphis Grizzlies) sans oublier le pivot des Detroit Pistons Jahlil Okafor, n°3 de la Draft 2015.

Ils pourraient également être rejoints par les naturalisations potentielles de Monte Morris des Denver Nuggets et de Spencer Dinwiddie des Brooklyn Nets, s'il peut se remettre d'une blessure plus tôt que prévu pour jouer un rôle dans la course des Nets en séries éliminatoires.

Brown dit qu'il n'a pris aucune décision sur les joueurs qui seront sélectionnés jusqu'à ce qu'ils arrivent au camp d'entraînement.

"Pour le moment, personne n'a encore été choisi. Nous devrons aller au camp d'entraînement, regarder tout le monde, puis prendre la meilleure décision quant à savoir qui va où pour nous donner les meilleures chances de gagner dans les deux tournois", a-t-il déclaré.

Aussi difficile que soit ce travail de sélection, le président de la NBBF, Musa Kida, insiste sur le fait que la sélection se fera au mérite.

"C'est l'âge d'or du basket nigérian", a déclaré Kida à ESPN. "De nombreux joueurs de haut niveau qui nous auraient refusé dans le passé s'ils étaient invités, se bousculent maintenant pour attirer notre attention, et c'est une bonne chose pour nous.

"Tous les joueurs éligibles ont une chance égale d'être invités au camp et de faire partie de la liste finale. Et il appartiendra au personnel d'entraîneurs de sélectionner les meilleurs car ils sont les mieux placés pour le faire."

Le Nigeria est devenu le premier pays à se qualifier pour l'Afrobasket et il l'a fait avec style, remportant les six matchs de qualification en deux fenêtres.

La semaine dernière, le tirage au sort de l'AfroBasket a été effectué à Kigali au Rwanda en marge de la saison inaugurale de Basketball Africa League. Le D'Tigers - L'équipe la mieux classée d'Afrique, a été placée dans le groupe C avec la Côte d'Ivoire (classée 50e et 5e en Afrique), le Mali (classé 77ème) et le Kenya (classé 112e et 19e en Afrique).

Pour les Jeux Olympiques de Tokyo, le Nigéria - actuellement sur une séquence de neuf victoires consécutives - ouvrira sa campagne olympique le 29 juillet contre l'Australie, numéro 3, dans un match du groupe B au Saitama Super Arena de Tokyo.

Retour à l'accueil