Kawhi Leonard et les Clippers reviennent à 2-2 dans la série face au Jazz

Los Angeles Clippers - Utah Jazz : 118-104
Les deux équipes sont à égalité 2-2

Les séries se suivent et se ressemblent pour les Clippers. Menés 0-2 contre les Mavericks au premier tour, ils avaient fini par s’imposer en sept manches. Menés 0-2 contre le Jazz au second round, les voilà revenus à 2-2 après leur victoire lundi soir. C’est la première fois dans l’Histoire qu’une équipe remonte deux fois un tel écart au cours d’une campagne de playoffs. Et le score final est serré, suite à une remontée explosive de Donovan Mitchell (37 pts) et ses camarades dans les dernières minutes, les Californiens ont en réalité dominé la rencontre. Très agressif, à l’image de Kawhi Leonard, ils ont rapidement pris les devants : 17 points d’écart dans le premier quart temps puis 24 à la pause. Utah a même compté jusqu’à 29 longueurs de retard. Mais les hommes de Quin Snyder n’ont pas lâché. Mitchell, bien que maladroit (9 sur 26), a continué d’attaquer la défense adverse pour provoquer des fautes et ramener les siens dans la partie. Mais le déficit était trop grand. Le Jazz n’a pas réussi à trouver son rythme offensivement et défensivement en première période et il semblait ensuite impossible de réaliser l’exploit.
Irving rejoint Harden à l'infirmerie pour le match 5 face à MilwaukeeIrving rejoint Harden à l'infirmerie pour le match 5 face à Milwaukee

Les Clippers n’ont pas paniqué non plus quand leur avance est descendue sous les 10 points dans le quatrième quart temps. Paul George a alors pris le relais d’un Kawhi Leonard apparemment touché au genou et laissé sur le banc par précaution. Les deux stars ont chacune terminé avec 31 points. Les médecins vont examiner de plus près l’état de santé de leur meilleur joueur. Los Angeles est en mesure de rééditer son exploit du premier tour. Mais ça ne se fera pas sans Leonard.

Kawhi Leonard et les Clippers reviennent à 2-2 dans la série face au Jazz

Bojan Bogdanovic claque un dunk d’entrée mais les Clippers répondent par un 10-0 avec Kawhi Leonard et Marcus Morris qui ont déjà réglé la mire à 3-points et Paul George qui frappe à mi-distance. Mike Conley toujours absent, Donovan Mitchell et Royce O’Neale essaient de calmer le jeu mais George enfonce le clou et Los Angeles crée déjà un écart à 18-6.

À l’image de cet écran illégal de Royce O’Neale qui met Terance Mann au tapis, le Jazz n’est pas en place et se retrouve logiquement à la traîne. À 6/21 aux tirs dont 1/7 à 3-points, Utah a déchiré offensivement en premier quart alors que Leonard et ses Clippers ont été bien plus efficaces à 9/22 aux tirs, dont 6/12 à 3-points (30-13).

Kawhi Leonard décapite Derrick Favors !
Luke Kennard fait passer l’écart à la vingtaine dès la première action, à 3-points. Joe Ingles réplique mais Paul George a lui aussi la réponse de loin. Le Jazz s’oublie défensivement et Nicolas Batum trouve Mann tout seul sous le cercle, qui inscrit le panier plus la faute, tardive de Georges Niang. À l’inverse, tout roule pour les Clippers avec Reggie Jackson qui trouve du rythme et George qui réussit un slalom spécial avant d’aller dunker ! Kawhi Leonard fait dans la surenchère au dunk en écrabouillant le pauvre Favors sur une des actions majeures de ces playoffs !

Malgré 21 points de Mitchell, dont 17 en 9 minutes en 2e quart, plus un 3/3 à 3-points d’Ingles, le Jazz ne parvient pas à tenir le rythme des Clippers. Leonard (19 points) et George (15 points) sont fidèles au poste, et ils reçoivent un énorme coup de main de Morris qui en est à 22 points à la pause, à un excellent 6/8 aux tirs dont un parfait 5/5 à 3-points. Utah est à la peine, largué à -24 à la mi-temps (68-44).

Les Clippers en contrôle
Le Jazz reprend le match par le bon bout au retour des vestiaires, avec un 12-3 bien emmené par Mitchell. Rudy Gobert contre Leonard et Utah conclut le jeu de transition sur un 3-points de Bogdanovic.

Il y a du mieux pour les visiteurs qui reviennent sous la vingtaine de points d’écart mais Los Angeles réplique sans tarder. Et ça passe par la défense aussi avec Batum puis Leonard qui posent de gros contres quand George décolle pour un dunk en furtif. Ce dernier est partout, avec un 3-points et un layup après appuis décalés. L’écart est revenu à +20…

Et il va y rester jusqu’au dernier quart, prenant même un point de plus alors que Gobert prend une faute technique. Le pivot tricolore évacue un peu plus sa frustration sur un gros dunk à deux mains dans la foulée mais les Clippers restent au large avec Leonard à 27 points et Zubac qui surgit pour la claquette sur la cloche (94-73). Mitchell en est lui à 30 points mais il est trop esseulé à la marque, et les prises à deux californiennes l’ont forcé à perdre 5 ballons déjà.

Petite inquiétude pour le genou de Kawhi Leonard
Les Clippers gardent le pied sur l’accélérateur pour ouvrir le dernier quart, avec Jackson qui sert parfaitement Zubac lancé pleine balle pour un dunk main gauche. Gobert lui répond du tac au tac au alley-oop, sur la possession suivante mais s’il passe un 7-0, le Jazz n’arrive pas à enchaîner les stops, alors que Zubac et George connectent à leur tour au alley-oop.

Patrick Beverley fait également des siennes avec sa défense sur Mitchell et Clarkson. Il force Mitchell à deux balles perdues et le contre aussi par derrière sur un petit tear drop. Le Jazz réduit un peu l’écart mais les Clippers restent en contrôle. Seule petite inquiétude quand Kawhi Leonard se prend un peu le genou après un contact face à Ingles… Ty Lue le remet d’ailleurs sur le banc à 4 minutes de la fin du match, et le Jazz en profite pour revenir à -10 à deux minutes de la fin, sur un 24-9 au long cours.

Mais les Clippers terminent sereinement le travail sur la ligne des lancers, avec Morris puis George. Ce dernier atteint 31 points au final, comme Leonard et Los Angeles égalise en s’imposant par deux fois à domicile (118-104). La pression a changé de camp !

Retour à l'accueil