Luka Doncic et les Mavs doublent la mise sur le parquet des Clippers (2-0)

Mavericks - Clippers : 127-121
Dallas mène 2-0
Même avec un Kawhi Leonard à 41 points, les Clippers n’y arrivent pas. Bien que portés par leur superstar, qui avait déjà atteint 30 unités à la pause, les Californiens ont perdu contre les Mavericks pour la deuxième fois d’affilée (121-127). Parce qu’ils se sont retrouvés encore une fois sans solution devant Luka Doncic. Le Slovène s’est baladé dans la défense adverse pour finir avec 39 points, 7 rebonds et 7 passes. Et quand les Angelenos sont revenus au contact des Texans en fin de partie, c’est encore lui qui a maintenu les siens à flot. Avant que son lieutenant Tim Hardaway Jr porte le coup de grâce avec un tir primé assassin à une minute du buzzer (123-116). L’équipe de Dallas a encore été insolente d’adresse derrière l’arc. 18 paniers à trois-points au total. Avec Doncic à la baguette et Rick Carlisle sur le banc, les Mavericks trouvent toujours une faille dans la défense adverse. Et les Clippers prennent l’eau. 28 points pour THJ, 20 pour Kristaps Porzingis. Suffisant pour couler un adversaire qui nage en plein doute. Leonard, Paul George et leurs partenaires sont plus que jamais dos au mur. Ils sont menés 0-2 avant de se déplacer à Dallas. Ça sent la catastrophe.

Luka Doncic et les Mavs doublent la mise sur le parquet des Clippers (2-0)

Alors que l’on s’attendait à un début de match solide des Clippers, les Mavs démarrent en trombe. Derrière le trio Luka Doncic – Maxi Kleber – Tim Hardaway Jr, les visiteurs marquent 8 de leurs 12 premiers tirs et punissent la défense californienne à coup de pick & pop, main à main, et step back pour prendre le contrôle de la rencontre (20-13).

C’est Paul George qui tente de remettre son équipe sur les bons rails en attaquant le cercle. Les entrées de Nicolas Batum (9 points) et Rajon Rondo haussent l’intensité des Clippers mais ce sont les 18 points de Kawhi Leonard, qui passe la fin du quart-temps sur la ligne des lancers francs et à mi-distance, qui ramènent les Clippers au contact (35-33).

73% de réussite pour les deux équipes en 2e quart !
Cinq points de suite de Reggie Jackson (15 points), suivi d’un 2+1 de Nicolas Batum permettent à Los Angeles de prendre les devants pour la première fois de la rencontre (41-39). Les Mavs répondent immédiatement grâce à Jalen Brunson (9 points) et Kristaps Porzingis (20 points) pour reprendre cinq points d’avance, mais la paire Leonard – George leur inflige un 7-1 ponctué par un George qui fait tomber Porzingis et file au dunk pour le plus grand bonheur du Staples Center (54-53).

Luka Doncic prend alors les choses en main. Il marque 10 points en moins de trois minutes pour punir les Clippers et de nouveau mettre Dallas à +5 (66-61). La mi-temps se termine alors sur une nouvelle série, cette fois des hommes de Tyronn Lue. Dans le sillage de Kawhi Leonard, Los Angeles revient à hauteur de son adversaire avant qu’un 3-points de l’ancien Raptor ne leur permette de virer en tête au terme d’une première mi-temps ultra offensive (73-71). Kawhi Leonard en est déjà à 30 points !

Tim Hardaway Jr et Luka Doncic inarrêtables !
Si Dallas continue sur les mêmes bases pour démarrer le troisième quart-temps, l’adresse des Clippers est en revanche restée aux vestiaires. Dans le sillage d’un Tim Hardaway Jr déchainé, les Mavs passent un 23-10 à leurs adversaires en profitant de multiples ballons perdus pour prendre 11 points d’avance (94-83) ! Alors que Paul George et Kawhi Leonard ne marquent que six points dans la période, il faut deux tirs primés de Reggie Jackson pour éviter à L.A. de prendre l’eau. Luka Doncic tente cependant d’enfoncer le clou. Il marque un lay-up, un fadeaway incroyable sur la tête de Kawhi Leonard, et un 3-points sur un pied pour garder Dallas à +9 avec douze minutes à jouer (101-92) !

L’avance des Mavs passe à +14 grâce à Jalen Brunson et Kristaps Porzingis, mais Paul George se réveille des deux côtés du terrain pour garder les Clippers en vie (109-99). La réussite reste pourtant du côté des Texans, à l’image de ce tir très chanceux de Porzingis : son shoot lointain rebondit sur le cercle puis monte au-dessus de la planche avant de retomber sans rien toucher. À +13, Tim Hardarway Jr à l’occasion de mettre la tête des Clippers sous l’eau mais ses deux lancers-francs ratés font tourner le match.

Les Clippers déjà dos au mur
Dans le sillage de deux 3-points de Marcus Morris et d’un dunk de Paul George, Los Angeles inflige un 8-0 à Dallas pour revenir à -5 avec moins de cinq minutes à jouer (114-109) ! Les Clippers ont même l’occasion de revenir à une possession mais ils retombent dans leur travers. Paul George et Kawhi Leonard forcent deux tirs en première intention, Marcus Morris écope de sa sixième faute sur un écran mobile, et deux lay-up de Luka Doncic mettent Dallas à +9 avec deux minutes à jouer (120-111).

Kawhi Leonard et Terrence Mann ramènent Los Angeles à -4 avec 60 secondes à jouer mais ce diable de Tim Hardaway Jr marque son sixième 3-point de la soirée pour refroidir le Staples Center (123-116). Un rebond offensif de Dorian Finney-Smith suivi de quatre lancers-francs de Josh Richardson tuent les derniers espoirs des Clippers.

Vainqueurs 127-121, les Mavs rentrent au Texas avec deux victoires et une confiance décuplée ! Pour les Clippers, c’est une 5e défaite de suite en playoffs, à cheval sur les deux saisons…

Retour à l'accueil