Les Clippers dominent Dallas et reprennent l'avantage du terrain (2-2)

Dallas Mavericks - Los Angeles Clippers : 81-106
Les deux équipes sont à égalité 2-2

Tyronn Lue avait prévenu que les Mavericks n’allaient pas se montrer aussi adroits tout au long de la série. Encore fallait-il imposer un défi physique digne de ce nom pour gêner les shooteurs adverses. Après deux premières défaites à domicile, les Clippers ont effectivement corrigé le tir sur les deux rencontres suivantes. Et ils se sont donc encore imposés dimanche soir. Assez nettement (106-81) qui plus est. Kawhi Leonard a encore été le patron de Los Angeles sur cette partie en compilant 29 points et 10 rebonds. L’ailier All-Star a donné le ton pour ses coéquipiers, bien plus agressifs en défense. Avec aussi un ajustement payant pour Lue : le retour de Nicolas Batum dans le cinq majeur à la place d’Ivica Zubac. Un changement que nous avions justement mis en avant après le Game 2 perdu par Los Angeles la semaine passée. Le Français a cumulé 10 points, 5 rebonds et 4 interceptions. Surtout, avec ce groupe plus petit, les Clippers ont été beaucoup plus à même de perturber l’attaque des Texans en changeant constamment de défenseurs sur Luka Doncic. Le Slovène était ainsi moins en position de tirer profit d’éventuels duels à son avantage. Gêné par des douleurs aux cervicales, il a terminé avec 19 points et 9 sur 24 aux tirs. C’est simple : quand il n’est pas dedans, son équipe souffre. Et les Angelenos ont repris confiance avec ces deux victoires de suite. Ils vont aborder le Game 5 décisif en étant sur la meilleure dynamique. La série a peut-être déjà basculée.

C’est avec Nicolas Batum titulaire à la place d’Ivica Zubac, un choix attendu au regard des difficultés du Croate, que les Clippers entament ce quatrième match. Pour la première fois de la série, c’est Los Angeles qui fait la course en tête grâce à un 11-2 dans les cinq premières minutes. Face au « small ball » de Tyronn Lue, Rick Carlisle lance Boban Marjanovic mais le manque d’adresse de Luka Doncic et des Mavs permettent aux Clippers de prendre le large.

Kawhi Leonard et Paul George continuent sur leur lancée
Dans le sillage d’un Kawhi Leonard toujours agressif, Los Angeles passe un 14-2 à ses adversaires pour prendre douze points d’avance (31-19). Il faut un tir primé de Jalen Brunson, le premier de Dallas après sept tentatives, pour stopper l’hémorragie (31-22). Paul George prend le relais de Kawhi Leonard dès l’entame du deuxième quart-temps face à une défense de Dallas complètement perdue. Il marque 8 des 12 premiers points de son équipe et l’avance des Clippers atteint les 19 unités après un 3-points de Leonard (48-29).

Luka Doncic, jusqu’ici discret, se réveille alors. Bien épaulé par Kristaps Porzingis, les deux leaders des Mavs marquent les 16 derniers points de leur équipe en première mi-temps mais l’écart reste figé entre 15 et 20 points. Très adroit à 3-points lors des trois premiers matchs, Dallas rentre cette fois aux vestiaires à 3/16 de loin et compte 16 points de retard (61-45).

Les Mavs trahis par leur maladresse extérieure
La soirée cauchemar des Mavs continue de plus belle dès le début du troisième quart-temps. Cinq points de Kawhi Leonard lancent un 10-2 qui met Dallas K.O. debout (71-47). Si l’adresse des Clippers finit toutefois par baisser, Dallas est incapable d’en profiter. À l’image du 2/8 de Luka Doncic et d’un 1/8 collectif derrière la ligne des 7m25, les Mavs ne marquent que 15 points dans cette troisième période, et deux tirs primés de Nicolas Batum et de Marcus Morris gardent les hommes de Mark Cuban à -22 (82-60).

Rick Carlisle propose alors une zone 2-3 pour essayer de casser le rythme des Clippers mais deux paniers rapides de Kawhi Leonard, l’un à mi-distance et l’autre près du cercle, suivi d’un tir difficile de Marcus Morris dans le corner gardent les Mavs à -26 (90-64) ! Avec le match hors de portée, les deux entraineurs ouvrent leur banc et les Clippers s’imposent finalement 106-81.

Paul George (20 points, 9 rebonds) a été dominateur en première mi-temps alors que Nicolas Batum (10 points, 5 rebonds, 4 interceptions, 2 contres) a de nouveau été précieux. Luka Doncic (19 points) et Kristaps Porzingis (18 points) ont fini meilleurs marqueurs de leur équipe mais pour la première fois de la série, Dallas est passé au travers, finissant le match à 35% de réussite dont 16% à trois points. Prochain match à Los Angeles avec des Clippers qui ont complètement renversé la série !

Retour à l'accueil