L'entraîneur-chef de la FAP Lazare Adie Ngono veut surprendre son ancienne équipe le Petro de Luanda

Très peu d’entraîneurs de la Basketball Africa League (BAL) ont une connaissance plus approfondie de l’AS Salé et de Petro de Luanda que l’entraîneur-chef de la FAP, Lazare Adie Ngono.

Ce n’était pas vraiment une surprise que la FAP ait poussé l’AS Salé dans ses derniers retranchements lors du dernier match de mardi, même si l’équipe camerounaise a échoué au terme d'un money-time palpitant. 

Le coach de 43 ans a conduit l'AS Salé à la troisième place de la Coupe d'Afrique des clubs champions 2011 avant de passer les huit dernières saisons (2012 à 2020) à Petro de Luanda.

Il a entraîné la majeure partie de l'équipe actuelle de Petro de Luanda jusqu'en septembre dernier, date à laquelle lui et le club se sont séparés.

Adie Ngono a entraîné les champions angolais à leur dernier titre africain en 2015, propulser la FAP vers de nouveaux sommets est désormais sa priorité absolue.

"Ce sont deux équipes de calibre champions, et elles vont être très difficiles, mais nous allons bien nous préparer pour, au moins, réaliser cette surprise", a-t-il déclaré après la défaite 87-84 de son équipe face à l’AS Salé.

Avant d'affronter Petro de Luanda, la FAP craint de devoir améliorer d'une manière urgente son niveau de concentration dans les moments critiques du match pour répéter les erreurs qui leur ont coûté une victoire dans leur match d'ouverture du groupe B.

«Nous devons mieux contrôler cette anxiété. Nous avons un groupe de gars qui assistent à ce type de compétition pour la toute première fois. L'angoisse a pris le dessus sur eux. Adie Ngono a admis.

Nommé MVP de la Coupe d'Afrique des clubs champions 2012, Carlos Morais est à la recherche de son premier titre de club africain depuis 2006 lorsqu'il a aidé Petro à remporter son trophée continental à Lagos, au Nigeria.

«Nous allons tout faire pour gagner le match contre la FAP. Cela va être difficile, mais être dans cette compétition en soi est suffisamment motivant pour nous garder concentrés. Nous sommes une équipe qui ne cède jamais », a déclaré Morais, ajoutant:« Chaque fois que je marche sur le terrain, le but est de gagner le match. » 

L'entraîneur-chef de la FAP Lazare Adie Ngono veut surprendre son ancienne équipe le Petro de Luanda

Pour Petro de Luanda, l'entraîneur-chef Jose Neto a ajouté: "Chaque match est comme une finale pour nous."

Un rapide coup d'œil sur les statistiques révèle certaines similitudes entre ces deux équipes.

Et si les statistiques sont quelque chose à dire, alors cela pourrait être un match équilibré et très intense, qui pourrait être décidé dans de petits détails tels que la concentration.

Avec un match dans la BAL, Marcus Thomas Jr. de FAP émerge comme un meneur polyvalent, qui joue agressivement aux deux extrémités du terrain. Affronter Carlos Morais de Petro de Luanda sera l’un des affrontements les plus intrigants de la compétition. 

Petro de Luanda contre FAP en chiffres:

Points marqués dans un match:

Petro de Luanda: (84)

FAP: (84)

Passes décisives:

Petro de Luanda (19)

FAP (16)

Rebonds:

Petro de Luanda (56)

FAP (45)

Points de banc:

Petro de Luanda (25)

FAP (22)

Pourcentage de réussite aux tirs:

Petro de Luanda (37,2%)

FAP (34,6%)

Retour à l'accueil