Kawhi Leonard et Paul George éteignent Dallas malgré l'énorme prestation de Luka Doncic (1-2)

Les Clippers étaient dos au mur après deux revers sur leur parquet et ils ont su réagir sur celui de Dallas (118-108), malgré une performance encore magistrale de Luka Doncic (44 pts, 9 passes, 9 rbds).

Le prodige slovène a commencé très fort, marquant 11 des 14 premiers points des Mavs, dont trois paniers à trois points. Comptant 19 longueurs de retard dans ce premier quart-temps, L.A. a su toutefois vite stopper l’hémorragie dans le sillage de Kawhi Leonard, terriblement adroit et qui a fini avec 36 points (13/17, 8 rbds).

Paul George (29 pts, 7 rbds) l’a bien secondé, tandis qu’en face Doncic n’a pas eu l’appui habituel de Kristaps Porzingis (9 pts) ou de Tim Hardaway Jr (12 pts). Nous n’avions pas d’autre choix que de nous remobiliser, de rester forts et ensemble. Nous sommes toujours menés 2-1 et nous devons continuer à nous battre, a appelé Paul.

Kawhi Leonard et Paul George éteignent Dallas malgré l'énorme prestation de Luka Doncic (1-2)

Malgré 50% d’adresse à 3-points des seconds couteaux de Dallas, la stratégie défensive de Los Angeles visant à épuiser Luka Doncic à porter ses fruits. Paul George et Kawhi Leonard ont aussi pu compter sur 16 points de Reggie Jackson, titulaire à la place de Patrick Beverley, 15 points de Marcus Morris, et l’impact déterminant du duo Nicolas Batum – Rajon Rondo en sortie de banc.

Luka Doncic accueille les Clippers à Dallas avec la manière
Pour son premier match de playoffs devant son public, Luka Doncic démarre en trombe ! Il enchaine un tir à mi-distance, deux tirs primés et une passe décisive pour un autre 3-points de Tim Hardaway Jr. pour permettre aux Mavs de commencer par un 11-0 ! Les coéquipiers du Slovène se mettent au diapason et enfoncent le clou derrière une adresse de loin diabolique (30-11).

Menés 2-0 et à -19, les Clippers trouvent toutefois le moyen de revenir dans le match. Leur défense se réveille et le duo Kawhi Leonard – Paul George prend les choses en main. Ils marquent 9 points chacun et permettent à leur équipe de terminer le premier quart temps sur un 20-4 pour revenir à trois unités (34-31).

Paul George et Kawhi Leonard en mission
Les deux stars de LA et Luka Doncic continuent sur leur lancée alors que les seconds couteaux sont beaucoup plus discrets ce soir. Kawhi Leonard, toujours à 100% aux tirs, et Paul George font preuve d’agressivité vers le cercle, avant qu’un 3-points de PG13 ne donne l’avantage aux Clippers pour la première fois du match (45-44).

En feu, Paul George insiste et marque trois paniers de suite, suivi d’un dunk de Kawhi Leonard mais c’est la stratégie défensive de Los Angeles qui paie. En difficulté face à Luka Doncic, ils décident de le forcer à scorer en le coupant de ses coéquipiers. Malgré un 3-points de Tim Hardaway Jr, cette approche porte ses fruits et malgré les 26 points du Slovène, ce sont les Clippers qui virent en tête à la pause derrière 40 points de son duo de stars et 61% de réussite aux tirs (63-61).

Au retour des vestiaires, Nicolas Batum est titulaire en lieu et place d’un Ivica Zubac transparent pour permettre aux Clippers de continuer à faire bosser Luka Doncic. Ce dernier répond à ce défi et continue son festival pour remettre Dallas en tête mais il commence à fatiguer (75-74).

Si Kawhi Leonard prend le relais de Paul George, il peut également compter sur le réveil de Nicolas Batum et de Marcus Morris, et les Clippers passent un 10-2 pour passer à +7, leur plus grosse avance de la série (84-77). Les Clippers retombent toutefois dans leurs travers et aident trop sur les drives de Doncic, Dorian Finney-Smith et Willie Cauley-Stein permettant aux Mavs de rester au contact avant le dernier quart temps (89-86).

Marcus Morris sonne trois fois
Malgré deux tirs primés de Rajon Rondo et de Kawhi Leonard, deux banderilles de Jalen Brunson (14 points) gardent Dallas à -3. C’est alors le moment choisi par Marcus Morris pour poser sa tente dans le corner devant le banc de Dallas et se transformer en Klay Thompson.

Suite aux attaques de Kawhi Leonard ou de Paul George, les Clippers font vivre la balle pour battre les rotations des Mavs, et cette dernière finit systématiquement dans les mains de Morris, seul dans le corner. Il fait mouche une, deux, et trois fois pour mettre son équipe à +12 avec moins de quatre minutes à jouer (112-100) !

Luka Doncic a beau se démener et dépasser les 40 points, Kawhi Leonard continue son travail de sape et un tir primé de Reggie Jackson valide la victoire méritée (118-108) de Los Angeles pour relancer la série (2-1).

Retour à l'accueil