Isaac Okoro bat son record, très belle prestation pour Hamidou Diallo et Sekou Doumbouya

Si les Cavaliers ont perdu contre les Suns en prolongation (118-132) mardi soir, il est intéressant de souligner la performance d’Isaac Okoro. Le jeune ailier de Cleveland a réalisé le meilleur match de sa saison en inscrivant 32 points. "Pas mal" pour un rookie nigérian qui avait justement des difficultés en attaque. Cette rencontre témoigne de sa progression et lui servira peut-être de déclic pour la suite.

TRÈS BELLE PRESTATION DE SEKOU DOUMBOUYA
Le temps de jeu régulier accordé à Sekou Doumbouya fait du bien au jeune joueur français d'origine guinéenne. Mardi soir, il en a profité pour s’illustrer en compilant 20 points et 8 rebonds en 34 minutes. L’un des meilleurs matches de sa carrière en NBA. Son compatriote guinéen et coéquipier Hamidou Diallo était également chaud bouillant, terminant la rencontre avec 35 points (record en carrière) à 63% de réussite et 7 passes décisives. Les Français d’Oklahoma City ont aussi eu l’occasion de se mettre en avant. Theo Maledon a fini avec 6 points (2 sur 10 aux tirs) et Jaylen Hoard a marqué 9 points tout en prenant 7 rebonds en 18 minutes. Défaites à la clef pour Detroit comme OKC.

TOUS LES SCORES DE LA NUIT :
Cavaliers - Suns : 118-134
Pistons - Hornets : 99-102
Bucks - Nets : 124-118
Heat - Mavericks : 113-127
Pelicans - Warriors : 108-103
Thunder - Kings : 99-103
Clippers - Raptors : 105-100

On file directement dans le « money time » d’une rencontre équilibrée depuis l’entame. Les Suns mènent 110-106 à trois minutes de la fin, et les Cavaliers proposent de jolies choses avec la connexion Sexton-Allen, mais aussi Isaac Okoro qui réalise son meilleur match de la saison. Très bon ce soir, et déterminé à faire taire les critiques, Collin Sexton plante le 3-points qui ramène les siens à une unité (110-109).

Devin Booker rate la balle de match
Devin Booker lui répond sur un service de Chris Paul, et s’en suit un festival de ratés avec Sexton à 3-points puis Chris Paul sur son habituel « step-back ». Love ne fait pas mieux à 9 mètres et, quand il s’approche, Cedi Osman se fait bâcher par Deandre Ayton. Finalement, c’est Isaac Okoro qui trouve la faille sur un drive musclé. Avec la faute. Malgré les crampes, il met son lancer pour égaliser (112-112). Il reste moins d’une minute à jouer.

À la limite des 24 secondes, Booker réalise un tir très compliqué et chanceux avec la planche. Temps-mort pour Cleveland, et le « go-to-guy » est Okoro. Le rookie s’en va défier Mikal Bridges, il parvient à shooter au-dessus de ses grands bras, et il met dedans (114-114). Il reste 25 secondes, et les Suns décident d’aller au bout du chrono. C’est pour Booker, et il va s’enfermer dans le corner avec trois joueurs sur lui. Un très mauvais choix. Prolongation.

Mikal Bridges survole la prolongation
Et là, les Cavaliers vont craquer… Un très gros craquage puisque les Suns entament la prolongation par un… 15-0 ! C’est Bridges qui est le grand bonhomme de cette prolongation. En défense, il bâche Okoro et Osman, et ça lance des contre-attaques. Quand c’est Ayton qui bâche Love, c’est ce même Bridges qui est à la conclusion sur le dunk. Et quand Cameron Johnson fait l’extra-pass, c’est encore Bridges qui est en bout de chaîne.

Les Cavaliers explosent dans l’intensité, et les Suns s’imposent finalement 134-118 pour une 5e victoire de rang. Chris Paul et ses coéquipiers reprennent provisoirement la tête de la conférence Ouest.

Retour à l'accueil