Denver fait chuter les Knicks, Atlanta assomme les Suns dans le dernier quart-temps

Les Knicks ont été mis KO d'entrée par les Nuggets, qui leur ont infligé un 34-12 dans le premier quart-temps dont ils ne se sont jamais relevés. Nikola Jokic, inspiré et efficace avec 32 points et un bon pourcentage de réussite aux tirs (62,5 %), a guidé son équipe qui, après ce premier quart de rêve, a géré tranquillement son avance. Il a bien été épaulé par Austin Rivers, auteur de 25 points. A eux deux, Jokic et Rivers ont marqué plus de la moitié des points de Denver.

Les Atlanta Hawks, eux, ne menaient que de neuf longueurs à la fin du troisième quart-temps. Avant d'assommer les Phoenix Suns dans le dernier, remporté 38 à 15. La force d'Atlanta a été son collectif, avec sept joueurs à plus de 10 points, et sa rigueur, avec 53% de réussite aux tirs pour l'équipe. Cette défaite de Phoenix a permis au Utah Jazz, qui a signé une troisième victoire consécutive en surclassant San Antonio 126-94, de lui reprendre la première place de la Conférence Ouest.

Le Jazz reprend la tête
Jordan Clarkson (30 pts avec 75% de réussite aux shoots) et Bojan Bogdanovic (24 points) ont été les grands artisans du succès du Jazz, qui a remporté les trois premiers quarts-temps avant de se permettre de souffler dans le dernier, qu'il a laissé aux Spurs. Les Utah Jazz ont écrasé les San Antonio Spurs 126-94, mercredi soir à Salt Lake City, pour leur troisième victoire consécutive.

Combinée avec la victoire des Hawks d'Atlanta 135-103 sur les Suns de Phoenix, Utah a regagné la première place de la Conférence Ouest et le meilleur bilan de la NBA. Le Jazz (48-18) compte désormais une victoire de plus que les Suns (47-19) à six matches de la fin de la saison régulière. San Antonio (31-34) reste à la dixième place à l'Ouest, en position finale pour participer au nouveau tournoi de play-in de la NBA.

Le festival Anthony Edwards
Les Milwaukee Bucks, eux, ont fêté leur toute fraîche qualification en playoffs, acquise au cours de la journée précédente, par une victoire sur les Washington Wizards, obtenue sur le fil 135-134 après un festival offensif des deux équipes. La tentative désespérée de Garrison Matthews à la sirène a échoué, et les Bucks ont réussi à préserver un point d'avance au final sur des Wizards où Bradley Beal a inscrit 42 points. Giannis Antetokounmpo, dans les rangs de Milwaukee, a frôlé lui le triple double avec 23 points, 9 rebonds et 8 passes décisives.

Autre festival offensif, à Minneapolis où les Minnesota Timberwolves sont venus à bout des Memphis Grizzlies 139 à 135. Anthony Edwards s'est éclaté dans cette rencontre: il a inscrit 42 points avec un ahurissant 77,3 % de réussite aux shoots et réussi à rentrer huit de ses neuf tirs à trois points. Par-dessus le marché, il a délivré 6 passes décisives et pris 7 rebonds. Ja Morant n'a pu marquer, lui, "que" 37 points pour les Grizzlies dans cette rencontre complètement débridée.

Huit équipes ont marqué plus de 130 points au cours d'une soirée marquée par une pluie de paniers, Portland décrochant le jackpot en inscrivant 141 points contre Cleveland.

Les résultats de la nuit :

Atlanta - Phoenix 135 - 103

Indiana - Sacramento 93 - 104

Cleveland - Portland 105 - 141

Denver - New York 113 - 97

Utah - San Antonio 126 - 94

Minnesota - Memphis 135 - 139

Milwaukee - Washington 135 - 134

Houston - Philadelphie 115 - 135

Orlando - Boston 96 - 132

Retour à l'accueil