Basketball Africa League : le Zamalek d'Égypte s'en sort bien face au Ferroviário Maputo

Le seul moyen pour Zamalek de battre Ferroviario de Maputo lors de leur affrontement du groupe C lundi à la Kigali Arena était d'être agressif dans la peinture, où ils ont pris le dessus sur les Mozambicains 55-34.

Les Égyptiens ont été négligents avec le ballon pendant la majeure partie du match, comme en témoigne le chiffre ahurissant de nombre de 28 pertes de balle, mais ils ont quand même réussi à s'imposer sur le score de 71-55 contre une équipe de Ferroviario qui n'a pas su en profiter.

«Notre approche de ce match n’était pas la bonne, nous espérons que nous ferons un meilleur travail lors de notre prochain match», a déclaré l’entraîneur-chef de Zamalek, Agustin Julbe, lors d’une conférence de presse d’après-match.

Ferroviario a également connu ses propres difficultés, ce qui l’empêche de profiter des erreurs de Zamalek.

L'Espagnol Alvaro Masa était un one-man show pour Ferroviario terminant avec un record de 24 points; Demarcus Holland a ajouté 13 points, mais ce n’était pas destiné aux champions mozambicains.

Menés de 11 points au deuxième quart, Ahmed Yasser et Michael Fakuade, 19 ans, ont chacun inscrits un trois points chacun pour propulser les Egyptiens à une avance de 34-33 à la mi-temps.

«En tant que l'un des plus jeunes joueurs de ce tournoi, avoir la chance d'aider mon équipe est un rêve devenu réalité. Je serai toujours prêt chaque fois que l’entraîneur aura besoin de moi », a déclaré Yasser, qui a marqué huit points et capté trois rebonds pour les Egyptiens.

«Cette victoire d'aujourd'hui est le résultat de notre travail acharné tout au long de la saison. Cette victoire ne veut rien dire pour le moment, mais je peux dire que nous sommes concentrés pour remporter ce championnat », a insisté un Yasser confiant.

Deux fois champion de la NCAA avec l'Université de Floride, Walter Hodge, l'un des deux joueurs de Zamalek à marquer à deux chiffres, a terminé avec un sommet d'équipe de 17 points; Michael Fakuade a ajouté 11 points en sortie de banc pour aider les Egyptiens à démarrer leur Basketball Africa League (BAL) avec une victoire.

Ferroviario a payé le prix de leur manque de rotation alors que le banc de Zamalek a battu Ferroviàrio 33-9.

«Nous n’avons pas joué au basketball compétitif depuis longtemps à cause de la pandémie. C'était notre premier match, et nous espérons faire mieux contre l'AS Douanes et le GSP », a déclaré le capitaine du Ferroviario Custodio Muchate.

Ferroviaro semble prêt à surprendre une équipe de Zamalek plus expérimentée plus tôt dans le match, mais le fait d'avoir subi un run de 22-13 dans les dix dernières minutes n'a pas aidé.

"Nous devons pouvoir jouer les quatre quarts", a souligné Muchate.

Les chiffres ne mentent pas:

Ferroviario a terminé avec seulement sept passes décisives, contre 16 pour Zamalek, et s’appuyer sur Masa et Holland, qui ont combiné pour 37 points. Ferroviario s’est avéré difficile à cuire pour une équipe qui a atteint la BAL avec une fiche de 8-2 lors des éliminatoires.

Ferroviario et Zamalek reprennent leur campagne de la BAL le mercredi 19 mai, respectivement face à l'AS Douanes et au GSP.

Retour à l'accueil