Basketball Africa League : Alvaro Masa propulse Ferroviario Maputo vers une victoire historique

Auteur de 26 points et 9 rebonds, Alvaro Masa a propulsé Ferroviario de Maputo, mercredi à la Kigali Arena vers une «victoire historique» qu’il a dédiée non seulement aux fans du club, mais à l’ensemble du peuple mozambicain.

L'Espagnol a été implacable pendant la majeure partie des 37 minutes qu'il a passées sur le terrain, à courir, sauter, communiquer et s'assurer que son équipe batte une équipe de l'AS Douanes plus jeune et plus athlétique.

Masa a terminé le match à un rebond de réaliser un second double-double lors de la victoire de son équipe sur les champions sénégalais sur le score de 88-74.

Son record personnel de 26 points était sa deuxième rencontre consécutive avec plus de 20 points dans la BAL, après avoir enregistré 24 points et 11 rebonds lors d'une défaite de 71-55 contre Zamalek lundi. Masa a ensuite insisté sur le fait que la victoire «était un effort d'équipe».

«C'est l'un des plus grands moments de ma carrière», a déclaré Masa, 38 ans. «Nous savions que si nous perdions ce match, nous serions sur le chemin du retour, mais maintenant nous pouvons rêver d'une chance de continuer dans cet événement spécial.»

Ses coéquipiers étaient également sur la même longueur d'onde. Le Congolais Myck Kabongo a contribué avec un double-double, 20 points et 12 passes décisives en 37 minutes, tandis que Demarcus Holland a marqué 19 points et Baggio Chimonzo a planté deux trois points pour terminer avec huit points en sortie du banc. Le joueur ivoirien Adjehi Baru, qui a raté le premier match de Ferroviario, a assuré une présence vitale dans la peinture, terminant le match avec 11 rebonds tout en marquant 13 points. Ferroviario a amélioré son bilan du Groupe C à 1-1.

«Cette victoire est pour mes frères et sœurs mozambicains. C’est ainsi que je considère le peuple mozambicain », a expliqué Masa.

Contrairement à leur match d'ouverture contre Zamalek, Ferroviario était plus agressif, plus vocal et a joué en équipe. Ils ont également mieux circuler le ballon et dominé l'AS Douanes au rebond (46-41). Le désespoir de Ferrovario était un facteur clé contre une équipe qui semblait en quelque sorte trop confiante.

Mais à chaque fois que l'AS Douanes a tenté de combler l'écart, son adversaire basé à Maputo a répondu.

Le joueur de l’AS Douanes, Mamadou Faye, a déclaré que son équipe n’avait pas encore dit son dernier mot, malgré la défaite.

«Nous avons appris de nos erreurs et faisons des ajustements pour le prochain match», a déclaré Faye, qui a mené son équipe avec 21 points.

«Nous croyons en nos chances, rien n'est perdu. Je crois que nous pouvons encore passer au tour à élimination directe », a souligné Faye.

Bien que le banc de l’AS Douanes ait battu le banc de Ferroviarios 50-8, ils étaient toujours menés par pas moins de 14 points à la fois.

«Mes joueurs étaient un peu nerveux à l'idée d'exécuter notre plan de match», a déclaré l'entraîneur-chef de l'AS Douanes, Mamadou Gueye. «Ils ont raté un certain nombre de tirs et cela les a rendus encore plus nerveux. Oui, l'anxiété a joué un rôle dans ce résultat.

Ferroviario de Maputo et l’AS Douanes reprennent leur campagne de la BAL le samedi 22 mai en affrontant respectivement les algériens du GSP et les Égyptiens de Zamalek.

Il faut rappeler que l'autre match du groupe C qui devrait opposer mercredi soir le Zamalek d'Égypte au GS Pétroliers d'Algérie a été remporté à une date ultérieure par la Basketball Africa League en raison d'un cas positif au Covid-19. 

Retour à l'accueil