Adam Silver veut garder le même format des séries éliminatoires

Le patron de la NBA Adam Silver s'est dit favorable au maintien des barrages qualificatifs pour les séries éliminatoires la saison prochaine, qu'il espère voir débuter à la mi-octobre, comme cela était le cas avant que la pandémie de Covid-19 ne perturbe le calendrier.

« Je n'ai jamais caché que je voulais que ce système soit en place sur le long terme », a déclaré Silver à ESPN, concédant qu'il devait convaincre les équipes et les joueurs. Ce changement opéré cette saison n'a pas fait l'unanimité, certains l'ayant vivement contesté comme LeBron James.

Le « play-in » constitue un mini-tournoi entre les équipes classées de la septième à la dixième place dans chaque conférence, afin d'attribuer les deux derniers billets pour les séries. Un format qui a rencontré un succès d'audience, puisque le duel remporté par les Lakers de James aux dépens des Warriors de Stephen Curry a été le match NBA le plus regardé sur ESPN depuis 2019.

« Je comprends la frustration, d'être dans une équipe ayant fini 7e de la saison régulière qui ne peut directement accéder en séries, alors qu'elle compte par exemple un nombre important de victoires d'avance sur ses poursuivants. L'idée qu'on puisse perdre ensuite deux matches de barrage et être éliminé semble injuste », a-t-il concédé.

« Mais en même temps, les équipes reconnaissent que ce concept a permis un regain d'intérêt autour du dernier mois de la saison », a-t-il contrebalancé. Selon lui, la perspective de jouer des barrages a encouragé plus d'équipes à se battre jusqu'à la fin de la saison régulière. « Sans quoi, certaines auraient déjà sûrement jeté l'éponge il y a quelques semaines ».

Les Wizards de Washington en sont la preuve: très mal partis, ils sont remontés de la dernière à la 8e place au cours des trois derniers mois et ont avancé au 1er tour en éliminant Indiana jeudi. 

Autre objectif évoqué par Silver, un retour à la normale d'un point de vue calendaire. « Notre plan est de débuter la prochaine saison à la mi-octobre », a-t-il affirmé.

L'an passé, le championnat a été mis sous cloche pendant quatre mois et demi en raison de la pandémie de coronavirus et s'est fini mi-octobre. L'exercice actuel a repris le 22 décembre et les séries débutant samedi doivent conduire au sacre du futur champion au plus tard le 22 juillet.

La prochaine intersaison durerait cette fois trois mois, pour renouer avec 82 matches de championnat, avant des play-offs en avril-mai et des finales début juin 2022.

Retour à l'accueil