Avec un Nikola Jokic létal (29 points à 10/12 au tir, 16 rebonds en 27 minutes), les Nuggets n'ont connu aucun souci pour surclasser les Rockets (99-128).

Avec un Nikola Jokic létal (29 points à 10/12 au tir, 16 rebonds en 27 minutes), les Nuggets n'ont connu aucun souci pour surclasser les Rockets (99-128).

Nikola Jokic, des Nuggets, s’est encore montré brillant et a frôlé le triple double (29 points avec 83,3 % de réussite aux tirs, 16 rebonds, 7 passes décisives).

De la première opposition du 28 décembre dernier entre les deux équipes, il n’y a plus que deux Rockets encore présents sur la feuille de match… Il s’en est donc passé des choses depuis, et côté Denver, c’est évidemment l’absence de Jamal Murray qui marque les esprits.

Mais ses coéquipiers ne sont pas à Houston pour se lamenter, et Nikola Jokic prend immédiatement les commandes du match. Il fait tourner en bourrique Christian Wood, puis Aaron Gordon s’offre un coast-to-coast face à cinq plots. Michael Porter Jr, tout seul, plante un 3-points, et après cinq minutes, Denver mène déjà 18-7.

John Wall offre un peu de résistance, épaulé de Jae’Sean Tate et Avery Bradley, mais dès que Nikola Jokic touche le ballon, c’est la panique en défense.

Le Serbe est déjà en « cruise control » et il donne 15 points d’avance au milieu du 2e quart-temps. Derrière, Monte Morris bâche Kelly Olynyk, puis Jokic fait du main à main avec Porter Jr, puis enflamme tout le monde avec une passe derrière la tête. Tout est tellement simple pour Denver, et à la pause, il y a déjà 20 points d’écart (69-49).

Au retour des vestiaires, Kelly Olynyk à 3-points puis Tate ligne de fond font passer l’écart sous les 15 points. Mais ça réveille surtout Denver, et Will Barton s’en va claquer un dunk énorme, toujours au milieu des plots texans (83-62). Quelques minutes plus tard, il remet ça au début du 4e quart-temps (109-87).

Mike Malone a laissé ses titulaires sur le banc, et le « garbage time » permet à PJ Dozier et Marcus Howard de faire grimper l’écart jusqu’à +29 !

Ce sera l’écart final, et les Nuggets restent sur les talons des Clippers, battus à Philadelphie.

Retour à l'accueil