Minnesota surprend encore Utah Jazz

Le Utah Jazz a, de nouveau, été surpris par Minnesota (101-96) samedi soir en NBA. Victoires importantes pour Miami, Indiana, Denver et San Antonio.

Minnesota, la kryptonite d'Utah ?
Le Utah Jazz possède le meilleur bilan de toute la ligue et les Minnesota Timberwolves, le deuxième plus mauvais. Et pourtant, samedi, les « Wolves » ont remporté leur deuxième victoire, en autant de matches, face au Jazz cette saison (101-96). Tout avait pourtant parfaitement débuté pour les joueurs de Salt Lake City, largement dominateurs lors du premier quart-temps (40-26) et faisant grimper l'écart à 17 points.

Mais, toujours sans Donovan Mitchell (cheville), le Jazz a ensuite énormément souffert offensivement, perdant trop de ballons et ne parvenant à marquer que 56 points en trois-quarts temps. C'est d'ailleurs encore l'attaque qui a souffert lorsqu'Utah a eu une chance de s'imposer en reprenant l'avantage à moins de quatre minutes de la fin (93-92). Rudy Gobert a terminé le match avec 9 points, 17 rebonds (et 5 pertes de balle). Côté Minnesota, c'est un trio qui s'est signalé avec le rookie Anthony Edwards (23 points, 9 rebonds, 4 passes décisives et 5 interceptions), Karl-Anthony Towns (24 points, 12 rebonds) et DeAngelo Russell en sortie de banc (23 points). Utah ne possède plus qu'une victoire et demie d'avance sur Phoenix en tête de la conférence Ouest et devra encore composer sans Mitchell pour quelques matches.

Retour à l'accueil