Les Nets de Brooklyn viennent à bout des Celtics et prennent la tête de la conférence Est

Changement de leader au niveau du classement de la conférence Est. Dans la nuit de vendredi à samedi, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Brooklyn Nets ont subtilisé cette position aux Philadelphia 76ers, suite à leur succès contre les Boston Celtics (109-104). Pourtant, en face, Jayson Tatum était visiblement en très grande forme (38 points, 10 rebonds, 4 passes décisives), mais cela n'a donc pas suffi, avec notamment les absences de Kemba Walker et Jaylen Brown. Ce n'est qu'au tout début du deuxième quart-temps que les Brooklyn Nets ont pris les commandes de cette rencontre pour ensuite ne plus jamais les rendre. Pourtant, en toute fin de match, les Celtics sont bel et bien parvenus à revenir à -3 (107-104), sous l'impulsion notamment de Payton Pritchard, mais sans qu'il n'y ait donc de suite, dans la foulée.

Sans Kemba Walker, ni Jaylen Brown, les Celtics démarrent pied au plancher en plantant deux banderilles de loin, avec un Jayson Tatum qui essaye de se rattraper de son mauvais match de la veille. La défense locale n’est pas encore en place, et l’ailier de Boston est déjà en feu. En face, Kyrie Irving se montre aussi, en allant chercher le cercle sur Romeo Langford, et il permet aux siens d’égaliser (12-12).

Evan Fournier effectue son retour sur le parquet après une absence de trois semaines, et il provoque déjà deux fautes dès les premières séquences. Tristan Thompson gobe plusieurs rebonds sur la truffe de DeAndre Jordan, et Mike James entre en enjeu, en provenance du CSKA Moscou. Les hommes de Brad Stevens ont mis la main sur les débats, et à la fin du quart temps, Boston est toujours en tête (25-21).

Joe Harris et Bruce Brown sonnent la charge, et les joueurs de Steve Nash collent un 12-3 en moins de trois minutes. Malgré le retour des titulaires à Boston, les Nets sont en pleine bourre, et prennent un écart de plus en plus conséquent (51-41). Jayson Tatum prend tous les ballons (25 points déjà), mais les Celtics semblent avoir les jambes lourdes. En face, Bruce Brown est précieux au scoring et en défense, et l’ancien Piston est clairement devenu l’un des éléments incontournables des « cols bleus » de Steve Nash. Kyrie Irving rappelle à ses anciens coéquipiers qu’il peut faire ce qu’il veut en attaque, et il fait tourner en bourrique Marcus Smart qui a du mal pour l’instant. Jeff Green soigne sa feuille de stats, et à la pause, les locaux sont logiquement devant (60-51).

Que de ballons perdus par les Celtics !

Au retour des vestiaires, les Nets ralentissent le rythme de jeu, et Jeff Green poursuit sa soirée de haut vol (74-63). Le vétéran est le meilleur marqueur de son équipe jusqu’à présent, tandis que Brown colle un poster énorme sur Luke Kornet qui se retrouve sur la plus belle photo de la soirée. Irving oublie ses coéquipiers et tente des choses en solo qui échouent. Côté Celtics, Smart et Fournier bafouillent leur basket, et Joe Harris en profite pour punir de loin. Le banc des locaux est debout, il fait tourner les serviettes, et Boston est lâché (88-73).

Mike James score deux fois de suite en allant chercher le cercle, ce qui lui vaut les applaudissements de Kyrie Irving sur le bord du terrain. Ce cinq alternatif proposé par Steve Nash est incisif, et les hommes de Brad Stevens continuent de perdre ballon après ballon. À six minutes du terme, les Nets ont toujours ces 15 points d’avance (96-81), quand Payton Pritchard sort de sa boîte pour tenter un dernier baroud d’honneur.

L’ancien meneur d’Oregon est en verve, et comme un grand, il ramène les siens à -3 (98-95) ! Jayson Tatum lui emboite le pas, mais la défense est restée aux vestiaires, et les Nets terminent le travail pour s’imposer 109-104. Un succès qui leur permet de prendre les commandes de la conférence Est !

Tous les résultats de la nuit en NBA 

Charlotte – Cleveland 108 - 102

Atlanta – Miami 118 - 103

Brooklyn – Boston 109 - 104

Portland – Memphis 128 - 130

Golden State – Denver 118 - 97

Houston – LA Clippers 104 - 109

Retour à l'accueil