Diminués par les absences de leurs stars LeBron James et Anthony Davis, les Los Angeles Lakers ont cependant réussi à battre l'Utah Jazz (127-115 a.p.), leader de la conférence Ouest, samedi. La franchise de Salt Lake City a joué sans quatre joueurs titulaires : Donovan Mitchell (blessé) ni Rudy Gobert (laissé au repos), ni Mike Conley et Derrick Favors.

Diminués par les absences de leurs stars LeBron James et Anthony Davis, les Los Angeles Lakers ont cependant réussi à battre l'Utah Jazz (127-115 a.p.), leader de la conférence Ouest, samedi. La franchise de Salt Lake City a joué sans quatre joueurs titulaires : Donovan Mitchell (blessé) ni Rudy Gobert (laissé au repos), ni Mike Conley et Derrick Favors.

Le Utah Jazz, privé de son meneur Donovan Mitchell, blessé à une cheville la veille et d’autres titulaires laissés au repos, s’est incliné en prolongation (127-115) sur le parquet des Los Angeles Lakers samedi. Le duo Dennis Schroder (25 points, 6 rebonds et 8 passes) - Andre Drummond (27 points, 8 rebonds et 3 passes) a mené les Lakers à la victoire. 

Mitchell grimace, le Jazz tire la langue
Plus de peur que de mal ? Vendredi, lors du troisième quart-temps de la victoire du leader de la Conférence Ouest sur les Indiana Pacers, Mitchell s’est blessé à la cheville droite à la réception d’un saut pour intercepter une passe. Le meilleur marqueur de Utah s’est immédiatement tenu la cheville en grimaçant et a levé la main pour demander son changement.

Nous espérons qu’il n’y a rien de grave​, avait déclaré après le match l’entraîneur du Jazz Quin Snyder. Selon les médias américains, une IRM n’a révélé aucun dommage structurel et l’absence du meneur du Jazz pourrait donc ne pas durer trop longtemps. Samedi, la franchise, qui possède le meilleur bilan de la NBA cette saison (42 victoires, 15 défaites), a bien résisté au Staples Center de Los Angeles mais a craqué en prolongation, avec une équipe remaniée.

Trois autres titulaires habituels Rudy Gobert, Mike Conley Jr et Derrick Favors avaient en effet été laissés au repos. Il nous manquait quatre gars importants​, a déclaré l’ailier du Jazz Joe Ingles. » Nous avons fait du bon boulot l’essentiel du match, nous étions à deux doigts de l’emporter ». Les Lakers, toujours privés pour leur part de leurs deux stars Anthony Davis et LeBron James, blessées, ont pu s’appuyer sur Andre Drummond (27 points) et le soutien de 1.700 spectateurs, pour le deuxième match avec du public autorisé dans leur salle.

Les deux équipes se retrouvent lundi au Staples Center.

Retour à l'accueil