Les Knicks humilient les Pistons, Killian Hayes de retour après 41 matchs d'absence

Après 41 matchs d'absence, Killian Hayes était de retour du côté des Pistons (5rbds et 3pds en 20min) qui ont subi une très grosse défaite face aux Knicks (81-125) de Julius Randle (29pts) ! C'est le plus gros écart en faveur de NY depuis 1996.

Detroit Pistons a pris une leçon par les New York Knicks (81-125). A domicile, les Pistons ont concédé une défaite de 44 points. Dès la fin du premier quart-temps, l'issue de la rencontre était déjà connue. Après 12 minutes de jeu, l'écart était déjà de 26 points (41-15). Julius Randle a inscrit 20 de ses 29 unités durant ce laps de temps. Seule éclaircie dans cette triste soirée dans le Michigan : Killian Hayes a fait son retour. Après avoir manqué 41 matchs à cause d'une blessure à la hanche, le meneur français a joué 20 minutes. S'il n'a pas marqué, le septième choix de la dernière draft a pris cinq rebonds et a délivré trois passes décisives. Le genre de nouvelle qui augure des jours meilleurs pour l'équipe entraînée par Dwane Casey.

Retour à l'accueil