Les Celtics renversent Denver dans le quatrième quart-temps sur un run de 31-8

Malgré une entame poussive, les Boston Celtics ont dominé les Denver Nuggets dimanche (105-87), mettant fin à la série de huit victoires de la franchise du Colorado. Après douze minutes de calvaire (16-27), les Boston Celtics ont roulé sur les Denver Nuggets dimanche (victoire 105-87). 

Emmenés par Jaylen Brown (20 points, 8 rebonds) et Jayson Tatum (28 points à 9/23) toujours en verve après ses 53 points contre Minnesota (145-136 a.p.) vendredi, les hommes de Brad Stevens ont ainsi mis fin à la série de huit victoires de l'équipe de Nikola Jokic (17 points, à 6/15, 10 rebonds, 11 passes), qui a complètement craqué dans le dernier quart-temps (31-8). Une dégringolade plutôt prévisible tant les Nuggets ont été maladroits : 36,4 % au tir (32/88) dont un petit 8 sur 34 à trois points (23,5 %). Boston n'a pas eu à faire beaucoup mieux (7/33 à trois points, 21,2 %, mais 44,8 % de réussite globale) et a surtout profité de l'apathie adverse pour inverser le rapport de force dès le deuxième quart et ainsi recoller avant la pause (51-45, 24e).

 Ce troisième succès consécutif des Celtics leur permet de se donner un peu d'air à la septième place de la Conférence Est (28v-26d), pour également mettre la pression sur Charlotte et Miami (27v-25d, respectivement 5e et 6e), alors que les Hornets s'étaient inclinés un peu plus tôt face à Atlanta. Quatrièmes à l'Ouest (34v-19d), les Nuggets ont manqué l'occasion de revenir à une victoire des Los Angeles Clippers (36v-18d).

Les Los Angeles Lakers, cinquièmes (33v-20d), n'ont plus qu'un succès de retard en revanche. À noter qu'Evan Fournier est en protocole Covid et ne participe pas au road trip des Celtics qui doivent encore jouer contre les Trail Blazers mardi et les Lakers jeudi.

Retour à l'accueil