Kevin Porter Jr cartonne face aux Bucks en inscrivant 50 points à l'âge de 20 ans

Kevin Porter Jr. a rejoint un cercle très fermé en inscrivant 50 points à l’âge de 20 ans. Sa performance a permis aux Houston Rockets de battre les Milwaukee Bucks (143-136) jeudi soir.

Les Rockets savaient qu’ils avaient mis la main sur un jeune joueur très prometteur et très talentueux quand les Cavaliers ont bazardé Kevin Porter Jr., un espoir sur lequel ils ne voulaient plus miser en raison de son attitude et de ses soucis disciplinaires. Mais les Texans n’imaginaient peut-être pas à quel point ils allaient faire une bonne affaire. Parce que depuis qu’il est à Houston, le sophomore brille. Et jeudi soir, il flambait. Ses 50 points et 11 passes décisives ont mené son équipe à la victoire contre Milwaukee (143-136), l’une des armadas redoutées de la ligue.

Un succès d’autant plus spectaculaire, puisque les Rockets ont compté jusqu’à 17 points de retard.
Mais Porter Jr. les a portés en enchaînant les paniers. Une véritable démonstration pour le joueur de 20 ans. 50 points à 16 sur 26 aux tirs, dont 9 sur 15 à trois-points. Il était tout simplement inarrêtable. Notamment en deuxième période : 32 points inscrits après le retour des vestiaires dont 17 dans le quatrième quart temps pour s’assurer de prendre le dessus sur les Bucks ! Une performance spéciale pour un joueur de son âge. C’est simple, il est devenu le quatrième joueur le plus jeune de l’histoire à claquer 50 pions. Et le quatrième de moins de 21 ans, après LeBron James, Brandon Jennings et Devin Booker. Avec lui et Christian Wood (31 points hier soir), les Rockets ont un tandem autour duquel ils peuvent reconstruire la franchise.

Au-delà de la défaite, les Bucks ont surtout perdu Giannis Antetokounmpo. Le double-MVP n’a joué qu’une minute avant de se faire mal à la cheville, une fois de plus. La franchise espère que ce ne sera pas trop sérieux.

Retour à l'accueil